NOUVELLES IMPORTANTES
Accueil Politique 30/July/2018 11:44 AM

32 journalistes dans les prisons israéliennes et le ministère de l’information appelle à une intervention internationale

Ramallah, le 30 juillet 2018, WAFA- Lundi, le ministère palestinien de l’information a déclaré que l’arrestation de quatre journalistes à Ramallah, est la poursuite des agressions  contre les institutions des médias et les journalistes, révèlent la vérité et la preuve conclusive du mépris israélien des résolutions israéliennes qui garantissent la liberté du travail des journalistes.

Dans un communiqué de presse, le ministère a affirmé que l’arrestation du directeur de la télévision ‘Quds’, Ala’a Rimawi, du correspondant, Mohammad Elwan, du cameraman, Hosni Injas et du journaliste, Qutaiba Hamdan et la confiscation de deux véhicules et des équipements de photographie, font partie des tentatives israéliennes pour terroriser les journalistes, d‘imposer la politique de faire taire les voix des journalistes pour ne pas couvrir les crimes continus contre le peuple palestinien.

Il a indiqué que l’augmentation du nombre des prisonniers journalistes à 32 dont 5 écrivaines, envoie un message à l’Union internationale des journalistes, à l’organisation ‘journalistes sans frontières et à tous les partisans de la liberté des médias, à intervenir pour libérer les prisonniers.

Il a appelé le chef du conseil international de sécurité, représentant suédois auprès les Nations unies, Olof Skog d’appliquer la résolution du conseil (2222) sur la protection des journalistes avec la garantie de faire cesser l’impunité de leurs agresseurs et de dissuader Israël qui légalise des lois racistes contre les journalistes.  

Le ministère de l’information a mentionné que l’arrestation de 4 journalistes, l’entrave du travail des journalistes pendant la libération d’Ahed Tamimi et sa mère, hier, le ciblage du cameraman de la télévision ‘Palestine’ avant-hier à Kafr Qadoum et les violations hebdomadaires continues contre les journalistes dans la couverture des marches pacifiques dans la bande de Gaza, nécessitent une intervention internationale rapide pour arrêter et condamner les responsables.

H.A/F.N

 

 

Nouvelles connexes

Lire la suite