Accueil Les Prisonniers 07/August/2021 01:11 PM

Rejetant leur détention administrative, 14 détenus poursuivent leur grève ouverte de la faim

Rejetant leur détention administrative, 14 détenus poursuivent leur grève ouverte de la faim

 

Ramallah, le 7 août 2021, WAFA- Treize détenus des prisons de l’occupation israélienne, poursuivent leur grève ouverte de la faim en protestation de leur détention administrative, en plus du prisonnier Muhammad Nawara, qui est condamné à la réclusion à perpétuité, est en grève contre son isolement.

Hassan Abd Rabbo, porte-parole de la commission chargée des affaires des prisonniers et ex-prisonniers, a déclaré que les prisonniers en grève sont déterminés à poursuivre leur lutte jusqu'à ce que leurs demandes soient satisfaites, ajoutant qu'il y a également quatre prisonniers engagés dans une grève de solidarité avec les détenus administratifs, s'attendant à ce que le nombre de détenus solidaires de la grève augmente dans les prochains jours.

Dans une interview aujourd'hui, à la radio ‘Voix de Palestine’, Abed Rabbo a mis en garde, sur la gravité de la situation sanitaire des prisonniers, notamment avec la forte canicule que connaît la Palestine.

 « Des cas de fatigue intense ont commencé à apparaître chez les prisonniers, en plus de la perte de poids suite aux mauvais traitements et de la négligence de l'administration pénitentiaire. » a-t-il précisé.

En plus les avocats des prisonniers sont interdits de leur rendre visite, comme punition collective.

Les détenus palestiniens ont continuellement eu recours à des grèves de la faim illimitée pour protester contre leur détention administrative illégale et exiger la fin de cette politique qui viole le droit international.

La détention administrative est l’arrestation et la détention d’une personne par l’autorité militaire israélienne, sans inculpation ni jugement, pour une durée inconnue et renouvelable indéfiniment

Actuellement, Israël détient 540 Palestiniens en détention administrative, jugée illégale par le droit international, pour la plupart d'anciens prisonniers qui ont passé des années en prison pour leur résistance à l'occupation israélienne.

F.N

Nouvelles connexes