Accueil Présidence 31/August/2021 11:00 PM

Le président préside la réunion du comité exécutif de l'OLP sur les dernier développements politiques

Le président préside la réunion du comité exécutif de l'OLP sur les dernier développements politiques

Ramallah, le 31 août 2021, WAFA - Le Président Mahmoud Abbas a présidé mardi soir, la réunion du Comité Exécutif de l'Organisation de Libération de la Palestine, au siège présidentiel de la ville de Ramallah.

Le président a exposé aux membres du Comité Exécutif une image des développements liés à la situation palestinienne et les rencontres et contacts qu’il a eu avec un certain nombre de dirigeants arabes,  notamment sa rencontre importante avec Sa Majesté le roi Abdallah II à Amman, concernant la coordination permanente entre les parties palestinienne et jordanienne sur diverses questions d'intérêt commun.

Il a expliqué l'accord sur la réunion du sommet tripartite palestino-jordano-égyptien qui doit se tenir au Caire dans les prochains jours, et l'importance de ce sommet pour unifier la vision face aux initiatives politiques, régionales et internationales visant à faire avancer le processus de paix au Moyen-Orient, afin de mettre fin à l'occupation israélienne des territoires palestiniens et arabes occupés depuis 1967, et d'incarner la création d'un État palestinien indépendant avec Jérusalem-Est pour capitale, et d'y protéger les lieux saints islamiques et chrétiens.

Le président  Abbas a informé le Comité exécutif de sa rencontre à Ramallah avec le ministre israélien Benny Gantz, qui s'est concentrée sur la légitimité internationale,  à la solution à deux États, bien que le gouvernement israélien actuel ne soit pas mûr pour un processus de paix sérieux.

Plusieurs  questions étaient exposées dans la rencontre Abbas-Gantz, telles que : les taxes fiscales palestiniennes, celle des prisonniers d'avant Oslo, que Netanyahu ne s'est pas engagé à les libérer, la remise des corps des martyrs détenus par la partie israélienne, l’arrêt de la colonisation, les attaques des colons et le respect des résolutions de légitimité internationale.

Le Comité exécutif a exprimé son rejet total des déclarations du Premier ministre israélien Bennett pendant et après sa récente visite à Washington, dans lesquelles il a souligné la poursuite de la politique d'expansion des colonies, son  rejet à la création d'un État palestinien et son refus des résolutions de la légitimité internationale.

Le Comité exécutif a condamné les crimes israéliens continus contre le peuple palestinien, qui ont coûté la vie à des dizaines de martyrs, l'expansion continue des colonies, la démolition des maisons des citoyens qui menace des milliers de familles des quartiers de Sheikh Jarrah, Silwan, Batn al-Hawa, dans la vallée du Jourdain et en Cisjordanie.

Il a également affirmé que la partie israélienne doit comprendre que la poursuite de la politique de la colonisation, des meurtres, des arrestations et la tentative de changer le caractère des lieux religieux islamiques et chrétiens à Jérusalem et à Hébron, n'atteindront pas ses ambitions expansionnistes et n'apporteront ni la sécurité ni la stabilité.

Le Comité exécutif a également confirmé la poursuite des efforts pour commencer la reconstruction de la bande de Gaza et lever le siège injuste en coopération et en coordination avec l'Égypte et les pays donateurs, pour mettre fin aux souffrances de la population, en particulier ceux dont les maisons ont été détruites à la suite de la récente agression israélienne.

Il a souligné que le peuple palestinien restera inébranlable et continu dans sa lutte et sa résistance populaire jusqu'à ce que l'occupation soit vaincue et que l'Etat palestinien indépendant soit établi avec Jérusalem-Est comme capitale.

Le comité exécutif de l’OLP a mis l’accent sur la nécessité pour que la communauté internationale assume ses responsabilités et d'accélérer la mise en œuvre des résolutions de légitimité internationale liées à la cause palestinienne, en convoquant une conférence internationale sous le parapluie des Nations Unies, le Quartet international avec la participation arabe et d'autres parties, en mettant fin à l'arrogance israélienne qui se comporte comme s'il était au-dessus des lois et des conventions internationales

F.N

 

 

Nouvelles connexes

Lire la suite