Accueil Les Prisonniers 01/September/2021 10:36 AM

Des détenus administratifs poursuivent leur grève ouverte de la faim

Des détenus administratifs poursuivent leur grève ouverte de la faim

Ramallah, le 1er septembre 2021, WAFA- Sept prisonniers palestiniens incarcérés dans les geôles d’occupation israéliennes, poursuivent leur grève ouverte de la faim en protestation contre leur détention administrative sans inculpation ni jugement.

Les prisonniers en grève sont : Kayed Fasfous, en grève depuis 49 jours, Muqdad al-Qawasmeh, depuis 42 jours, Ahmed Hamamra, depuis 33 jours, Alaa al-Araj, depuis 24 jours, Hisham Abu Hawash depuis 16 jours, et Rayeq Bisharat, en grève depuis 11 jours, ainsi que le prisonnier Shadi Abu Akr depuis huit jours.

La politique israélienne de détention administrative largement condamnée permet la détention de Palestiniens sans inculpation ni jugement pour des intervalles renouvelables allant généralement de trois à six mois sur la base de preuves non divulguées que même l'avocat d'un détenu est interdit de visite.

Actuellement, Israël détient quelque 550 Palestiniens en détention administrative, jugée illégale par le droit international, pour la plupart d'anciens prisonniers qui ont passé des années en prison pour leur résistance à l'occupation israélienne.

Au fil des ans, Israël a placé des milliers de Palestiniens en détention administrative pendant des périodes prolongées, sans les juger, sans les informer des charges retenues contre eux, et sans leur ne permettre ni leur avocat d'examiner les preuves.

Les détenus palestiniens ont continuellement eu recours à des grèves de la faim illimitée pour protester contre leur détention administrative illégale et exiger la fin de cette politique qui viole le droit international.

R.N

Nouvelles connexes

Lire la suite