Accueil Occupation 05/September/2021 11:04 AM

Les autorités d’occupation mènent des travaux de dragage dans un cimetière à Jérusalem

Les autorités d’occupation mènent des travaux de dragage dans un cimetière à Jérusalem
Les autorités d’occupation mènent des travaux de dragage dans une cimetière à Jérusalem.

Jérusalem, le 5 septembre 2021, WAFA- Les autorités d’occupation israéliennes ont exécuté aujourd’hui des travaux de dragage dans le cimetière des martyrs qui fait partie du cimetière de Yusufiya à Jérusalem occupée, selon des sources locales.

Les sources ont déclaré à WAFA que la municipalité d'occupation de Jérusalem a rasé par un bulldozer le cimetière des martyrs, du côté Est du cimetière de Yusufiya, qui comprend les tombes de martyrs des armées palestiniens, irakienne et jordanienne tués par les milices israéliennes pendant la guerre de 1967 en Palestine.

Les travaux de nivellement sont intervenus après qu'un tribunal israélien a approuvé un ordre de la municipalité israélienne de Jérusalem de reprendre les travaux de nivellement, qui avaient été suspendus pendant un certain temps.

L’avocat Hamza Quttnia a dit au site Web « Arab 48 » que l'ordonnance du tribunal autorise le transfert du terrain du cimetière dans un parc national afin que les musulmans palestiniens ne puissent plus y construire de nouvelles tombes, ce qui fait partie de l'ensemble "judaïsation" de Jérusalem par les autorités d'occupation israéliennes.

En décembre 2020, les autorités d'occupation israéliennes ont démoli le mur du cimetière adjacent à la porte al-Asbat et supprimé ses escaliers archéologiques en plus des escaliers menant au cimetière des martyrs.

En 2014, les autorités d'occupation ont empêché l'enterrement dans la zone nord du cimetière et ont enlevé vingt tombes de soldats jordaniens martyrisés en 1967 dans ce qu'on appelle le cimetière des martyrs et le monument du soldat inconnu.

Le cimetière est l'un des monuments islamiques les plus importants de Jérusalem occupée et abrite les restes d'éminents universitaires arabes et palestiniens, ainsi que des centaines de martyrs.

H.A

Nouvelles connexes