Accueil Les Prisonniers 23/September/2021 07:50 AM

Le patient cancéreux et ex-prisonnier Hussain Masalma décédé dans un hôpital à Ramallah

Le patient cancéreux et ex-prisonnier Hussain Masalma décédé dans un hôpital à Ramallah

Ramallah, le 23 septembre 2021, WAFA- La Commission des Affaires des prisonniers et ex-prisonniers a annoncé la nuit dernière que l’ex-prisonnier et patient cancéreux Hussein Masalma est décédé à l’hôpital d’Al-Istishari à Ramallah en Cisjordanie occupée.

Le prisonnier Masalma, avait été transféré le 13 septembre 2021 de l'hôpital Hadassa dans les territoires palestiniens occupés en 1948 à l’hôpital d’Al-Istishari de Ramallah.

قد تكون صورة لـ ‏شخص أو أكثر‏

Le 14 février 2021, après être sur le point de mourir, les autorités d’occupation israéliennes ont été obligées de libérer le prisonnier Hussein Masalma, atteint de plusieurs maladies dont le cancer du sang (leucémie), afin de fuir de leur responsabilité de sa mort.

Hussein fait partie des centaines de détenus palestiniens qui souffrent des maladies chroniques et de la politique israélienne de la négligence médicale délibérée.

Masalma a été arrêté en 2002 et condamné à 20 ans de prison, avant qu'il ne soit connu qu'il a un cancer, il a été victime de négligence médicale et de procrastination de la part de l'administration pénitentiaire d'occupation. Il a souffert de douleurs pendant deux mois, et à chaque fois on lui a donné un analgésique, pas plus, et après deux mois, il a été transféré à l'hôpital, et constaté qu'il avait une leucémie et que la maladie était à un stade avancé.

Il conveint de mentionner que le gouvernorat de Bethléem observe aujourd’hui, jeudi, une grève générale, appelée par le « mouvement Fatah » et du comité de coordination des factions, en deuil de l'âme du martyr Hussein Masalma.

Le Club du prisonnier a confirmé qu’Israël est le seul responsable de ce que l’ex-prisonnier Masalma a subi, par le crime de négligence médicale contre lui, qui touche depuis longtemps et continue d’atteindre des centaines de prisonniers dans les geôles d’occupation israéliennes.

Il a ajouté que les données actuelles concernant les prisonniers malades incarcérés en Israël sont dangereuses, avec de nouveaux cas de tumeurs de différents degrés enregistrés, en particulier parmi les prisonniers qui ont passé plus de 20 ans.

Le Club du prisonnier a appelé les organisations internationales des droits de l'homme, dirigées par l'Organisation mondiale de la santé, à intervenir d'urgence et sérieusement pour libérer les prisonniers malades des prisons de l'occupation et d'envoyer un comité médical neutre.

La négligence médicale contre les détenus palestiniens dans les geôles israéliennes :

Le nombre des prisonniers malades écroués dans les geôles israéliennes atteint à environ 550 dont ceux qui atteints du cancer, de la paralysie, de l’insuffisance rénale et d’autres, sachant que les conditions de santé de ces prisonniers s’aggravent de plus en plus en raison de la politique de la négligence médicale pratiquée par l’administration pénitentiaire israélienne. 

Dans les prisons israéliennes, les détenus Palestiniens sont exposés aux pires violations et harcèlements dont la négligence médicale exercée contre les prisonniers malades, en violation flagrante de toutes les lois et les Conventions internationales.

Il vaut la peine de mentionner que la négligence médicale dans les prisons israéliennes a entraîné la mort de 71 prisonniers Palestiniens.

H.A

 

 

Nouvelles connexes