Accueil Occupation 07/October/2021 01:45 PM

L’occupation détruit deux maisons à l'est de Jérusalem

L’occupation détruit deux maisons à l'est de Jérusalem
Photo d'archive

Jérusalem, le 7 octobre 2021, WAFA- Jeudi, les forces israéliennes ont détruit deux maisons dans le village ‘Bab Shams’ à l’est de Jérusalem occupée.

A savoir que les soldats de l’occupation ont démantelé trois baraques en juin dernier.

Environ 250 jeunes de différentes régions palestiniennes, en plus des militants étrangers de la solidarité, ont installé des tentes dans cette région pour lancer l'établissement du village à Jérusalem-Est sur les terres sous nom « E1 », dans le cadre de la résistance populaire palestinienne pour récupérer les terres volées.

Les autorités israéliennes ont pris la décision de démolir les logements du village et les ont assiégés dans la matinée du samedi 12/01/2013, mais une requête contre la décision a été soumise à la « haute cour » israélienne, qui a suspendu l'exécution de la décision.

Israël démolit les maisons et les structures palestiniennes presque quotidiennement pour parvenir à un « contrôle démographique » des territoires occupés.

Israël refuse aux Palestiniens les permis de construire sur leurs propres terres ou d'agrandir les maisons existantes pour accueillir la croissance naturelle, en particulier à Jérusalem et dans la zone C, qui constitue 60% de la Cisjordanie occupée et relève du régime militaire israélien complet, forçant les résidents à construire sans obtenir de permis rarement accordés pour fournir des abris à leurs familles.

En revanche, Israël soutient que la construction dans les colonies illégales existantes est nécessaire pour s'adapter à la « croissance naturelle » des colons. Par conséquent, il donne beaucoup plus facilement aux quelque 700 000 colons juifs israéliens qui s'y trouvent des permis de construire et leur fournit des routes, de l'électricité, de l'eau et des systèmes d'égouts qui restent inaccessibles à de nombreux Palestiniens voisins.

R.N

Nouvelles connexes