NOUVELLES IMPORTANTES
Accueil Les Prisonniers 07/October/2021 02:14 PM

Le prisonnier Nasser Abu Hamid victime de la négligence médicale dans les geôles d’occupation

Le prisonnier Nasser Abu Hamid victime de la négligence médicale dans les geôles d’occupation
Le détenu palestinien en Israël Nasser Abu Hamid .

Ramallah, le 7 octobre 2021, WAFA- Le Club du prisonnier palestinien a confirmé que le détenu palestinien en Israël Nasser Abu Hamid subi une négligence médicale et une procrastination dans le suivi et l'achèvement de son traitement, il devait subir une opération selon ce que les médecins ont approuvé, mais elle a été reportée à la semaine prochaine sans définir une nouvelle date pour cela.

Dans son communiqué de presse, le Club a clarifié aujourd’hui que le prisonnier Abu Hamid souffre de vomissements fréquents, d'une perte de poids, d'une émaciation sévère et d'un problème d'équilibre.

Abu Hamid, qui est condamné à 7 peines de réclusion à perpétuité et 50 ans, est en prison depuis 2002, souffre depuis peu de problèmes pulmonaires. L'état d'Abu Hamid s'est aggravé en raison des dures conditions de détention et des politiques systématiques qui l'accompagnent, telles que la négligence médicale intentionnelle.

Nasser est l'un des cinq frères condamnés à la prison à vie. L'occupation israélienne en avait arrêté quatre en 2002 : Nasr, Nasser, Sharif et Mohammad. Le cinquième est Islam, qui a été arrêté en 2018, en plus d'un sixième frère, le martyr Abdul Muneem Abu Hamid.

La famille Abu Hamid a été la cible d'agressions israéliennes à plusieurs reprises. L'occupation israélienne a démoli leur maison à cinq reprises, dont la dernière en 2019. La mère des prisonniers a été interdite de voir ses enfants pendant des années et leur père est décédé alors qu'ils étaient en prison.

Le Club du prisonnier a tenu l'occupation pour entièrement responsable du sort et de la vie du prisonnier Abu Hamid, et de tous les prisonniers malades, qui sont confrontés 24 heures sur 24 à une série systématique de politiques abusives, notamment la négligence médicale délibérée (mort lente) qui a tué un certain nombre de prisonniers, dont le dernier était le martyr Kamal Abu Waer.

La négligence médicale contre les détenus palestiniens dans les geôles israéliennes :

Le nombre des prisonniers malades écroués dans les geôles israéliennes atteint à environ 550 dont ceux qui atteints du cancer, de la paralysie, de l’insuffisance rénale et d’autres, sachant que les conditions de santé de ces prisonniers s’aggravent de plus en plus en raison de la politique de la négligence médicale pratiquée par l’administration pénitentiaire israélienne. 

Dans les prisons israéliennes, les détenus Palestiniens sont exposés aux pires violations et harcèlements dont la négligence médicale exercée contre les prisonniers malades, en violation flagrante de toutes les lois et les Conventions internationales.

Il vaut la peine de mentionner que la négligence médicale dans les prisons israéliennes a entraîné la mort de 71 prisonniers Palestiniens.

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite