Accueil Politique 09/October/2021 09:27 AM

L'Union des étudiants de Californie adopte une loi liant l'aide financière à Israël au respect des droits des Palestiniens

L'Union des étudiants de Californie adopte une loi liant l'aide financière à Israël au respect des droits des Palestiniens

Washington,  le 10 octobre 2021, WAFA - L'Union des étudiants de l'Université de Californie-Berkeley a adopté une loi exigeant que l'aide financière fournie à Israël ne soit pas utilisée dans l'expansion des colonies dans les territoires palestiniens ou dans la détention d'enfants.

L’union a approuvé un projet de loi pour soutenir un autre projet qui a été soumis par la députée Betty McCollum, et qui porte le nom de « Défense des droits humains des Palestiniens enfants et familles vivant sous la loi israélienne par  l'occupation militaire".

L'Union des étudiants de l'Université de Californie-Berkeley est considérée comme l'un des plus grands syndicats étudiants des États-Unis en nombre et en budget, le nombre de ses étudiants est d'environ 42 000, dont environ 11 000 des études supérieures.

L'adoption du projet de résolution par l'Union des étudiants universitaires fait partie d'une série d'activités menées par les partisans des droits des palestiniens  sur la scène américaine, afin d'attirer les signatures d'un plus grand nombre de membres du Congrès pour parrainer le projet de loi, car il est actuellement parrainé par une trentaine de membres du Congrès.

Les activités pour signer le projet de loi, comprenaient l'organisation de manifestations devant les bureaux des membres du Congrès dans plusieurs villes américaines, les appelant à soutenir ce projet de loi, qui lie l'aide financière à Israël au respect des droits nationaux du peuple palestinien.

Plusieurs déclarations ont été émises par des organisations progressistes, saluant la position de l'Union des étudiants universitaires, et en solidarité avec les Palestiniens et leurs familles, de la part des représentants de diverses associations étudiantes, dont  l"Union des étudiants noirs".

F.N

Nouvelles connexes