Accueil Politique 09/October/2021 03:33 PM

Le ministère des Affaires étrangères condamne l'intention des institutions sionistes américaines d'organiser une célébration dans un cimetière musulman à Jérusalem

Ramallah, le 9 octobre, 2021, WAFA- Le ministère palestinien des Affaires étrangères a condamné aujourd'hui l'intention des groupes sionistes américains d'organiser une cérémonie au cimetière de Mammalla, dans la ville occupée de Jérusalem.

Dans un communiqué de presse publié samedi, il considère que cette démarche est une profanation du cimetière islamique et une violation flagrante de la loi et conventions internationales internationales.

Il a ajouté que le cimetière historique comprend les restes de personalities musulmanes et d'habitants de Jérusalem qui y sont enterrés depuis plus de mille ans.

« Cette cérémonie est organisée par un certain nombre de hauts responsables américains de l'administration de l'ancien président Donald Trump, dirigés par l'ancien ambassadeur en Israël David Friedman, qui habite dans une colonie illégale, et l'ancien secrétaire d'État Mike Pompeo, qui est connu de ses positions sionistes » a expliqué le communiqué.

Le ministère des Affaires étrangères a mentionné  la création du soi-disant Musée de la tolérance affilié à la Fondation sioniste américaine « Simon Wiesenthal » sur une partie du cimetière depuis 2010 avec le soutien officiel d'Israël malgré les objections des habitants de Jérusalem dans les tribunaux locaux et dans les pétitions soumises au conseil des droits de l'homme des Nations Unies et l'UNESCO.

Le ministère a appelé l'administration américaine actuelle à ne pas participer à cet événement, qui contredit la politique américaine concernant l'avenir de la ville de Jérusalem.

Il a également appelé les organisations internationales à condamner et à mettre un terme aux violations continues des droits politiques, culturels, historiques, juridiques et religieux des Palestiniens dans la ville sainte, la capitale de l'État de Palestine.

K.R

Nouvelles connexes