Accueil Occupation 14/October/2021 08:51 AM

Des colons, protégés par la police d’occupation, pénètrent par effraction dans la mosquée d’Al-Aqsa

Des colons, protégés par la police d’occupation, pénètrent par effraction dans la mosquée d’Al-Aqsa
Des colons, protégés par la police d’occupation, pénètrent par effraction dans la mosquée d’Al-Aqsa.

Jérusalem, le 14 octobre 2021, WAFA- Sous une haute protection par les policiers israéliens, des colons ont envahi aujourd’hui, jeudi les esplanades de la mosquée bénie d’Al-Aqsa, a rapporté notre correspondant.

Par des groupes et du côté de la porte des maghrébins, les colons ont pris d’assaut la mosquée sainte, ont fait des marches provocantes dans la partie-Est de la mosquée.

Dans l’intervalle, les forces d’occupation poursuivent leurs attaques et restrictions contre les citoyens de Jérusalem.

Située à Jérusalem occupée, la mosquée Al-Aqsa est le troisième lieu saint pour les musulmans. C'était aussi la première Qibla de l'Islam, la direction vers laquelle les musulmans doivent se tourner pour prier, avant qu'elle ne soit changée en La Mecque, en Arabie Saoudite.

Les incursions de colons dans l'enceinte de la mosquée sainte couplées à la prise de contrôle systématique des biens de l'église à Jérusalem sont perçues comme faisant partie d'un plan visant à transformer une ville multireligieuse et multiculturelle en une ville juive « réunifiée » sous le contrôle et la souveraineté exclusifs du État occupant d'Israël.

Israël a capturé Jérusalem-Est, où se trouve la mosquée Al-Aqsa, pendant la guerre des Six Jours en 1967, une décision jamais reconnue par la communauté internationale.

H.A

Nouvelles connexes