NOUVELLES IMPORTANTES
Accueil Occupation 27/October/2021 11:43 AM

Au mépris des familles de Palestiniens morts, Israël continue de détruire des tombes et de niveler les terres du cimetière islamique

Au mépris des familles de Palestiniens morts, Israël continue de détruire des tombes et de niveler les terres du cimetière islamique

Jérusalem, le 27 octobre 2021, WAFA- Le personnel de la municipalité israélienne de Jérusalem-Ouest et de l'Autorité israélienne de la réserve naturelle continuent pour la troisième journée consécutive à creuser et à détruire les tombes des morts palestiniens et à niveler le terrain au cimetière d'Al-Yusufiya, situé juste en dessous du mur historique de Jérusalem, malgré les vives protestations des familles des personnes enterrées là-bas, selon Mustafa Abu Zahra, gardien des cimetières islamiques de la ville sainte.

Il a ajouté que la municipalité de l’occupation a fermé l’entrée menant au cimetière tandis que les forces d’occupation ont interdit les citoyens et les journalistes d’y entrer.

Abu Zahra a clarifié que la municipalité d’occupation tente d’accélérer la destruction du cimetière avant la tenue de la session du tribunal d'occupation la semaine prochaine pour gagner l'affaire.

Il convient de mentionner que le personnel israélien avait détruit plusieurs pierres tombales et tombes dans le cimetière alors qu'ils procédaient à son nivellement dans le but de les supprimer totalement dans le cadre des efforts d'Israël pour changer le caractère arabe et islamique de la ville sainte occupée.

La police israélienne a expulsé de force les familles de Palestiniens enterrés là-bas qui s'opposaient à la profanation des tombes car les restes des morts étaient exposés.

Israël dit avoir l'intention de transformer le cimetière, situé près de la porte des Lions (Bab Al-Asbat), l'une des portes de la vieille ville de Jérusalem qui mène à la mosquée Al-Aqsa, en un parc biblique juif.

Le 11 octobre, un bulldozer de la municipalité d’occupation a détruit l'une des tombes et les ossements ont été dispersés. Les Palestiniens qui étaient présents à l'endroit ont bloqué le travail du bulldozer et l'ont forcé à sortir du cimetière.

Le cimetière abrite les tombes des martyrs palestiniens, jordaniens et irakiens qui ont été tués par les milices israéliennes pendant la guerre de 1967 en Palestine.

En décembre 2020, les autorités d'occupation israéliennes ont démoli le mur du cimetière adjacent à la porte al-Asbat et supprimé ses escaliers archéologiques en plus des escaliers menant au cimetière des martyrs.

En 2014, les autorités d'occupation ont empêché l'enterrement dans la zone nord du cimetière et ont rasé vingt tombes de soldats jordaniens martyrisés en 1967 dans ce qu'on appelle le cimetière des martyrs et le monument du soldat inconnu.

Le cimetière est l'un des monuments islamiques les plus importants de Jérusalem occupée et abrite les restes d'éminents universitaires arabes et palestiniens, ainsi que des centaines de martyrs.

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite