NOUVELLES IMPORTANTES
Accueil Présidence 17/November/2021 09:56 PM

Le Président reçoit l'ambassadrice Greenfield

Le Président reçoit l'ambassadrice Greenfield

Ramallah, le 17 novembre 2021, WAFA - Le président de l'Etat de Palestine, Mahmoud Abbas, a reçu ce soir, mercredi, au siège présidentiel de la ville de Ramallah, l'ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Linda Thomas Greenfield.

Il a informé l'ambassadrice Greenfield des derniers développements dans les territoires palestiniens et des pratiques israéliennes agressives continues contre le peuple palestinien. 

Le Président Abbas a souligné que la poursuite de ces pratiques israéliennes de colonisation, d'assassinats, de confiscation de terres, de démolitions de maisons, de tentatives d'expulsion de  la population palestinienne de leurs maisons dans les quartiers de Jérusalem et de changer le statu quo du Haram Al-Sharif conduit à saper la solution à deux États à laquelle l'administration américaine a annoncé son plein soutien. 

Il a précisé : " Nous n'acceptons en aucune façon la classification de six organisations civiles palestiniennes comme terroristes par les autorités d'occupation, et nous n'acceptons pas les abus continus contre les prisonniers et la détention des corps de martyrs."

Le Président a souligné : "Nous tendons la main pour la paix et pour organiser une conférence internationale sous les auspices du Quartet international, mais l'occupation ne peut pas durer éternellement, et dans le cas où les autorités d'occupation israéliennes insisteraient d'ignorer les accords signés, et en nous éloignant de la voie de la paix, nous avons des options, et nous prendrons des mesures qui préservent les droits de notre peuple et leurs intérêts nationaux."

Le Président a apprécié les positions exprimées par le président Joe Biden, lors de l'appel téléphonique, dans lequel  il a affirmé l'engagement de son administration envers la solution à deux États, rejetant les colonies, maintenant le statu quo sur le Harem Al-Sharif et empêchant l'expulsion des Palestiniens des quartiers de Jérusalem.

De plus, il a également apprécié ce qui s'est passé lors de la visite du secrétaire d'État américain Anthony Blinken à Ramallah, au cours de laquelle elle a affirmé l'engagement de son administration à rouvrir le consulat américain à Jérusalem.

Le Président palestinien a salué les déclarations de l'Ambassadrice Thomas Greenfield aux Nations Unies lors de sa visite actuelle dans la région, dans lesquelles elle a affirmé l'attachement des États-Unis à la solution à deux États et au droit international.

R.N/F.N 

Nouvelles connexes

Lire la suite