Accueil Les Prisonniers 25/November/2021 12:06 PM

Détérioration grave de la santé du prisonnier Muhammad Al-Ardah suite à la négligence médicale

Détérioration grave de la santé du prisonnier Muhammad Al-Ardah suite à la négligence médicale

Ramallah, le 25 novembre 2021, WAFA – La Commission chargée des affaires des prisonniers et ex-prisonniers a confirmé aujourd'hui que le prisonnier Muhammad Al-Ardah souffre toujours de dures conditions de détention à l’intérieur de la prison "Ashkelon", en raison de la négligence médicale en plus du mépris délibéré pour son état de santé de la part de l’administration pénitentiaire.

Dans son communiqué de presse, la Commission a fait savoir que son avocat avait pu lui rendre visite, et l'a informé que les autorités d'occupation le détenaient dans une cellule dépourvue du minimum vital, complètement isolée du monde extérieur et sans outils électriques.

«L'administration pénitentiaire d'occupation traite délibérément le détenu de manière raciste, car elle n'arrête pas de procéder à des perquisitions répressives de sa cellule, que ce soit par des unités spéciales de répression ou la police pénitentiaire, et ne lui permet de sortir que pour une heure seulement" a souligné la Commission.

Muhammad Al-Ardah a commencé à se plaindre de graves douleurs dans le dos, il a été transféré à la clinique de la prison où les médecins ne lui donnaient que des calmants.

La Commission a souligné que le captif avait un besoin urgent de radiographies de son dos pour diagnostiquer correctement son état et lui fournir un traitement approprié.

Il est à noter que le prisonnier de 39 ans originaire de la ville d'Arraba, au sud de Jénine, est détenu depuis 2002 et condamné à la réclusion à perpétuité.

Il est l'un des six prisonniers qui se sont évadés par un tunnel creusé dans leur cellule à l'extérieur de la prison de Gilboa, le 6 juin dernier, mais ils ont ensuite été de nouveau arrêtés par l'armée d'occupation à différents endroits.

F.N

 

Nouvelles connexes