Accueil Occupation 25/January/2022 09:57 PM

Bilan quotidien des agressions et violations des forces israéliennes et les colons

Bilan quotidien des  agressions et violations des forces israéliennes et les colons

Ramallah, le 25 janvier 2022, WAFA-Les forces d'occupation israéliennes escaladent leurs violations et leurs crimes, avec davantage de répression, d'arrestations, tirant les balles réelles et recouverte de caoutchouc, les bombes sonores et le gaz lacrymogène, contre les Palestiniens, leurs maisons et leurs biens, en parallèle avec les attaques et le vandalisme des colons.

Démolitions:  

Les autorités israéliennes de l’occupation ont démoli aujourd’hui le village non-reconnu ‘Al-Araqeeb’ au Naqab pour la 197ème fois depuis l’année 2000 et ont exilé les habitants de la région, malgré le froid.

Al-Araqeeb a été démoli 14 fois l'an dernier, dont le dernier le 20 décembre 2021, alors que les citoyens le reconstruisent à chaque fois à partir de bois et de nylon pour les protéger de la chaleur extrême en été et du froid mordant en l'hiver, et de faire face aux projets de déracinement et de déplacement de leurs terres.

Récemment, les autorités israéliennes continuent de harceler les citoyens du Néguev, par des raids visant à saisir des terres, démolir des maisons, raser des terres, comme cela s'est produit dans le village d'Al-Atrash - Sa'wa, il y a deux semaines.

Les résidents d’Al-Araqeeb sont résolus à rester dans leur village et de lutter contre les plans israéliens visant à les exiler.

A savoir que 22 familles, comptant environ 800 personnes, résident dans le village d'Al-Araqib. Ils vivent de l'élevage et de l'agriculture.

Repressions:

Aujourd'hui mardi, de nombreux citoyens palestiniens ont été étouffés par l’inhalation du gaz lacrymogène, lors d’affrontements avec les forces de l’occupation sur l’entrée de la localité de Burqa au nord-ouest de la ville de Naplouse, selon des sources locales palestiniennes. 

Les mêmes sources ont révélé que des affrontements ont éclatés entre les soldats israéliens et les jeunes palestiniens, après la fermeture de l’entrée de la ville  de Burqa ce qui a  entravé le mouvement des citoyens. 

Les soldats israéliens ont tiré du gaz lacrymogène sur les citoyens, provocant  des dizaines de cas d’asphyxie parmi eux. 

Il est à mentionner que la ville de Burqa témoigne récemment des affrontements quotidiens par les forces de l’occupation.

Arrestations:

Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté la nuit dernière et à l'aube de ce mardi 20 Palestiniens, dont des ex-prisonniers dans différentes régions en Cisjordanie occupée.

Evacuations:

Mardi, les équipes de la municipalité d'occupation israélienne ont évacué une maison dans le quartier d'Al-Tur dans la ville occupée de Jérusalem.

Selon notre correspondant, les forces d'occupation ont forcé la famille palestinienne à évacuer sa maison de deux étages dans la ville, et agressé ses habitants, en vue de sa démolition, sous prétexte de construction sans permis.

Vandalisme des colons:

Des bergers Palestiniens ont été blessé aujourd’hui, lors d’une attaque effectuée par des colons juifs armés, dans la région de Massafer Yatta, au sud de la ville d’Hébron, a indiqué une source locale.

Ratib Jbour, coordonnateur des comités populaires et nationaux de la résistance contre le mur et la colonisation, a déclaré à WAFA, que des dizaines de colons armés habitants dans des colonies illégales construites sur les territoires de Palestiniens à Massafer Yatta, ont attaqué les bergers par des jets de pierres, avant de les obliger à quitter leurs terres. Certains bergers ont été blessés par des ecchymoses.

Il a ajouté que les colons ont également essayé de prendre d’assaut d'autres villages à Massafer Yatta.

Un jeune palestinien a été blessé dans une attaque de colons contre les citoyens palestiniens et leurs biens, dans la vieille ville d’Hébron, selon des sources locales palestiniennes. 

Les mêmes sources ont révélé que les colons de la colonie israélienne de ‘Beit Romano’, ont attaqué les citoyens non-armés, par des jets de pierres, blessant un jeune palestinien et ont dévasté un magasin, sous la protection de l‘armée israélienne. 

Plusieurs magasins ont été saccagés, dans la vieille ville d’Hébron, lors d’attaques des colons. 

L'armée israélienne a protégé les colons, en ouvrant le feu et le gaz lacrymogène en direction des citoyens. 

Il est à mentionner que les colons avaient saisi l’école d’Osama Bin Monketh, qui est une école palestinienne établie en 1981, la transférant en une école juive nommée ‘Beit Romano’, où 250 colons éduquent. 

Les scènes de dévastation et de vandalisme se sont étendues dans la localité de Beita au point de contrôle de Huwara au sud de la ville de Naplouse, menés par 30 colons contre les propriétés des citoyens. 

Environ 51 véhicules et 4 magasins ont été vandalisés en rasions des attaques des colons. 

Sous une haute escorte de l’armée israélienne, 30 colons extrémistes ont jeté des pierres sur les véhicules et les magasins des citoyens. 

666 000 colons israéliens, dans 145 colonies et 140 avant-postes construits en Cisjordanie occupée, y compris à Jérusalem-Est. 

Il est à mentionner que plusieurs régions en Cisjordanie témoignent récemment une escalade des attaques des colons, causant des dizaines de blessés et une martyre de la localité de Sinjel, après l’avoir écrasée par un colon. 

F.N

 

 

 

 

Nouvelles connexes

Lire la suite