Accueil Occupation 11/May/2022 12:30 PM

L'occupation prend d'assaut Al-Aqsa 21 fois et empêche l'appel à la prière à Al-Ibrahimi 52 fois le mois dernier

L'occupation  prend  d'assaut Al-Aqsa 21 fois et  empêche l'appel à la prière à Al-Ibrahimi 52 fois le mois dernier

Ramallah, le 11 mai 2022, WAFA - Le ministre des Waqfs, Cheikh Hatem Al-Bakri, a déclaré que les forces d'occupation israéliennes ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa 21 fois et ont empêché l'appel à la prière dans la mosquée Ibrahimi 52 fois, au cours du mois d'avril.

Au sujet de la mosquée Al-Aqsa :

 « Pendant les jours de la « Pâque » hébraïque, l'occupation a mobilisé tous ses efforts pour intimider les fidèles musulmans à Al-Aqsa et Al-Ibrahimi, parfois par des agressions et des passages à tabac, et parfois par des arrestations, afin de sécuriser les incursions collectives des colons » a indiqué Al-Bakri.

Il a souligné la nécessité de prêter attention à la gravité des violations dont est victime la mosquée Al-Aqsa, visant à changer sa situation historique et juridique, à la contrôler complètement, ce qui est inacceptable pour notre peuple et ses dirigeants.

Dans son rapport mensuel, la Fondation des Waqfs islamiques a déclaré qu'elle surveillait les attaques répétées des forces d'occupation contre les fidèles la nuit et au moment des prières de l'aube à la mosquée Al-Aqsa.

Elle a souligné que l'occupation pratiquait ses violations et ses empiétements sur Al-Aqsa, en exposant un grand nombre de croyants en jeûne pendant le mois du Ramadan, aux attaques avec des matraques, des balles en caoutchouc, des cartouches de gaz lacrymogène à travers les fenêtres, et coupant les fils des haut-parleurs externes.

Les forces d'occupation ont également agressé des femmes dans les environs du Dôme du Rocher, arrêté un grand nombre d'entre elles et tiré des balles en métal recouvertes de caoutchouc depuis le toit de la salle de prière Al-Qabli vers les personnes prises au piège à l'intérieur. Le travail du personnel médical et de la presse dans les cours de la mosquée a également été entravé.

Le rapport indique que le mois dernier, des dizaines d'appels de groupes extrémistes ont appelé à prendre d'assaut Al-Aqsa et à faire des sacrifices.

En ce qui concerne les violations de la mosquée Ibrahimi au cours du mois écoulé, le rapport a suivi l'occupation interdisant l'appel à la prière 52 fois, et des centaines de colons ont pris d'assaut la mosquée Ibrahimi, sous prétexte de célébrer la « Pâque juive ».

Les forces d'occupation ont également renforcé leurs mesures militaires à proximité du Haram, pour sécuriser l'assaut des colons, et ont mis en place des points de contrôle militaires aux carrefours et aux entrées menant à la mosquée Ibrahimi, et ont entravé la circulation et l'accès des citoyens, et l'ont fermé pendant deux jours.

L'occupation israélienne a poursuivi ses opérations de fouilles dans les cours de la mosquée.

Le rapport a également documenté, au cours du mois dernier, que les forces d'occupation ont pris d'assaut la zone d'al-Bab al-Sharqi dans la mosquée Ibrahimi, ont hissé des drapeaux israéliens sur son toit et ses murs extérieurs et ont maltraité les fidèles, ont obstrué leur accès et les ont soumis à des fouilles physiques, pour limiter leur afflux pour y prier.

Des dizaines de colons, sous la protection des forces d'occupation, ont pris d'assaut la place orientale du Haram et ont organisé une fête bruyante, et exécuté des danses et des rituels talmudiques à l'intérieur et dans ses cours sous prétexte de célébrer leur « Pâque juive ».

F.N

 

 

Nouvelles connexes

Lire la suite