Accueil Politique 11/May/2022 02:09 PM

La Palestine condamne l'assassinat violent et le ciblage délibéré par Israël de la journaliste chevronnée d'Al-Jazeera, Shireen Abu Aqla

La Palestine condamne l'assassinat violent et le ciblage délibéré par Israël de la journaliste chevronnée d'Al-Jazeera, Shireen Abu Aqla

Ramallah, le 11 mai 2022, WAFA - L'État de Palestine a condamné dans les termes les plus forts l'assassinat violent et le ciblage délibéré par Israël plus tôt dans la journée de la journaliste chevronnée d'Al-Jazeera, Shireen Abu Aqla, dans le camp de réfugiés de Jénine.

Cela s’est produit dans un communiqué de presse publié aujourd’hui par le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés qui a dit que les forces d'occupation israéliennes ont tiré dans la tête de Shireen Abu Aqla. Elle a été assassinée alors qu'elle rapportait les crimes d'Israël. Elle portait son gilet « PRESS ». « Aujourd'hui la voix de la Palestine a été tuée, mais l'écho est éternel ».

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré pendant des décennies qu'Abu Aqla avait courageusement exposé les crimes d'Israël contre le peuple palestinien. « Avec ses reportages intrépides et sa puissante persévérance, Shireen est devenue une icône de la vérité. Un héros national pour ceux dont les voix ont été réduites au silence par les crimes d'Israël », a-t-il dit.

Il a indiqué que l'assassinat de Shireen par Israël fait partie de sa guerre et de son incitation bien documentées et largement reconnues contre les journalistes palestiniens et la liberté d'expression et de la presse. Israël et ses responsables, ouvertement et publiquement, récompensent leurs soldats pour le meurtre de Palestiniens, y compris des journalistes, en toute impunité et avec un sentiment d'immunité enhardi.

Il a ajouté que Shireen Abu Aqla est une autre victime de l'inaction délibérée de la communauté internationale pour tenir Israël responsable de ses crimes incessants. « Les crimes de guerre et le terrorisme d'Israël doivent cesser. Laisser passer les assassinats atroces de journalistes palestiniens par Israël, c'est sanctionner le meurtre de journalistes ».

« L'État de Palestine appelle les journalistes du monde entier à dénoncer les crimes d'Israël, y compris les crimes contre les journalistes. Le procureur de la Cour pénale internationale doit ouvrir immédiatement et de toute urgence une enquête sur les crimes d'Israël contre les journalistes et le personnel des médias. De même, le Conseil de sécurité des Nations unies doit assumer sa responsabilité et assurer la protection du peuple palestinien, conformément aux résolutions des Nations unies.

Le ministère a conclu : « Alors que nous pleurons cette tragédie nationale dévastatrice, nous saluons nos journalistes et le personnel des médias pour leur bravoure et leur persévérance à transmettre au monde la vérité sur ce qui se passe en Palestine malgré le fait qu'ils sont ciblés par les forces brutales, coloniales et régime raciste ».

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite