Accueil Occupation 26/February/2019 02:25 PM

Un prisonnier blessé et paralysé entame une grève de la faim

Ramallah, le 26 février 2019, WAFA- Mardi, le prisonnier palestinien, Moataz Obaido d’Hébron, a entamé sa grève de la faim, en protestation contre la politique de la détention administrative pratiquée par les autorités israéliennes, sachant qu’il est blessé depuis l’année 2011.

A savoir que les prisonniers souffrent des problèmes de santé dans les geôles israéliennes et leur état de santé s’aggrave de plus en plus.  

Plusieurs raisons encouragent les prisonniers d’entamer une grève de la faim comme un moyen de protester contre les politiques israéliennes pratiquées à leur encontre dont la détention administrative, la négligence médicale, l’isolement et les mesures de répressions dans les prisons de l’occupation.

Il est à noter que le nombre des prisonniers malades écroués dans les geôles israéliennes, atteint environ 700 dont ceux qui sont atteints du cancer, de la paralysie, de l’insuffisance rénale et d’autres.

Dans les prisons israéliennes, les détenus Palestiniens sont exposés aux pires violations et harcèlements dont la négligence médicale exercée contre les prisonniers malades, en violation flagrante de toutes les lois et les Conventions internationales. Il vaut la peine de mentionner que la négligence médicale dans les prisons israéliennes a entraîné la mort de 62 prisonniers Palestiniens dont 4 sont décédès en 2013.

R.N

Nouvelles connexes