Accueil Occupation 28/October/2019 11:54 AM

Al-Labadi transférée à l’hôpital après 35 jours de sa grève

Ramallah, le 28 octobre 2019, WAFA- Deux avocats de la commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers ont rapporté que la prisonnière Heba Al-Labadi a été transférée à l’hôpital dans la foulée de la dégradation de son état de santé après 35 jours de sa grève de la faim.

Al-Labadi portant la nationalité jordanienne et palestinienne, qui est en grève depuis 35 jours, a été arrêtée sur le point de passage d’Al-Karameh alors qu’elle se dirigeait vers la ville de Jénine, elle a été placée en détention administrative, suite à laquelle, elle a annoncé sa grève de la faim le 24 septembre 2019.

Al-Labadi souffre des conditions cruelles de détention dans la prison israélienne ‘Al-Jalama’,elle a été transférée également à l’hôpital il y a quelques jours suite à la dégradation de son état de santé.

Trois autres prisonniers poursuivent leur grève ouverte de la faim, en protestation de leur détention administrative.

Ismaël Ali (30 ans), de Jérusalem occupée, est en grève la faim depuis 96 jours consécutifs, Ahmad Zahran (42 ans), de Ramallah, en grève depuis 36 jours et Mosaab Al-Hindi (29 ans), de Naplouse depuis 34 jours.

Des centaines de Palestiniens détenus par Israël dans le cadre d‘une détention administrative illimitée estiment que la grève de la faim est le seul moyen de mettre fin à cette violation flagrante de leur droit humain et civil de les maintenir en détention administrative à perpétuité sans inculpation ni jugement.

La majorité d‘entre eux ont réussi, certains après seulement quelques semaines et d‘autres après plusieurs mois de grève de la faim qui les a presque tués.

H.A

 

Nouvelles connexes