Accueil Occupation 27/October/2019 10:51 AM

Un prisonnier palestinien termine sa grève de la faim de 89 jours alors que quatre autres personnes continuent

Ramallah, le 27 octobre 2019, WAFA- La commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers a rapporté dimanche que le prisonnier Tariq Kaadan a terminé sa grève de la faim de 89 jours après un accord avec l’administration pénitentiaire israélienne de fixer un plafond de sa détention administrative.

La commission a rapporté à notre correspondant que le prisonnier Kaadan (47 ans) de Jénine, qui a entamé une grève ouverte de la faim le 31 juillet 2019, a pu obtenir de réduire sa détention de 6 mois à 4 mois non renouvelables.

Quatre autres prisonniers dont une fille poursuivent leur grève ouverte de la faim, en protestation de leur détention administrative.

Ismaël Ali (30 ans), de Jérusalem occupée, est en grève la faim depuis 96 jours consécutifs, Ahmad Zahran (42 ans), de Ramallah, en grève depuis 36 jours, Mosaab Al-Hindi (29 ans), de Naplouse depuis 34 jours et la prisonnière, Heba al-Labadi en grève depuis 32 jours.

Des centaines de Palestiniens détenus par Israël dans le cadre d‘une détention administrative illimitée estiment que la grève de la faim est le seul moyen de mettre fin à cette violation flagrante de leur droit humain et civil de les maintenir en détention administrative à perpétuité sans inculpation ni jugement.

La majorité d‘entre eux ont réussi, certains après seulement quelques semaines et d‘autres après plusieurs mois de grève de la faim qui les a presque tués.

H.A

 

 

Nouvelles connexes