Accueil Occupation 11/July/2019 03:02 PM

7 prisonniers Palestiniens poursuivent leur grève de la faim en protestation de la détention administrative

 Ramallah, le 11 juillet 2019,WAFA- Le club du prisonnier palestinien a fait savoir, dans un communiqué de presse, que 7 prisonniers palestiniens poursuivent leur grève ouverte de la faim en protestation de la détention administrative.

Les grévistes souffrent des conditions de santé graves, des transferts et fouilles persistants, des procédures d’harcèlements, de la privation des visites de leurs familles, ainsi qu’ils sont privés des visites de leurs avocats, dans une tentative délibérée par l’administration pénitentiaire de faire pression sur les grévistes palestiniens de les empêcher d’arrêter leur grève.     

Le club a clarifié que le prisonnier gréviste, Jafar Ezzedein (48 ans) de Jénine, est en grève de la faim depuis 26 jours consécutifs, est l’un de plus anciens prisonniers grévistes, sachant que cette grève est la quatrième grève pour ce prisonnier.  

Le prisonnier Ezzedein, père de 8 enfants, détenu depuis 30 Janvier 2019, est condamné à la détention administrative le jour lequel il devrait être libéré et il a été transféré hier soir de la prison de ‘Majeddo’ à la prison israélienne de ‘Ramleh’.

Le prisonnier palestinien, Ahmad Zahran (42 ans), père de 4 enfants  de la ville de Ramallah, poursuive sa grève depuis 19 jours consécutifs, détenu depuis Mars 2019  et il a passé 15 ans dans les geôles israéliennes.

Trois autres prisonniers ont entamé une grève depuis 11 jours consécutifs sont : Mohammad Abu Ekr (24 ans) de Bethléem qui est détenu depuis le 1er Novembre 2018, le prisonnier Mustafa Al-Hasanat (21 ans) du camp de réfugié d’Al-Deheisha à Bethléem, qui est condamné à 3 détentions administrative et  souffre de ses blessures par de vraies balles israéliennes.

En plus, Huthaifa Halabya (28 ans)  de la localité d’Abu-Deis à l’est de Jérusalem, détenu depuis le 10 juin 2019, a été détenus trois fois, souffre des problèmes de santé du fait qu’il a été atteint de Cancer et il a besoin des soins médicaux.

Les deux derniers prisonniers, Hassan Zaghari (23 ans) de Bethléem et Monir Zahran (31 ans) de Ramallah, ont aussi commencé la grève de faim ouverte dans la prison d’Ofer.

N.S/R.N

Nouvelles connexes