Accueil Politique 29/July/2019 10:48 PM

Saint-Kitts-et-Nevis reconnaît l‘Etat de Palestine

 

 ‎ Basseterre, le 29 juillet 2019, WAFA-Le gouvernement de Saint-Kitts-et-Nevis a publié lundi un communiqué qui précise sa décision de reconnaître la Palestine comme un État indépendant et souverain aux frontières du 4 juin 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale.

 Le ministre des Affaires étrangères de Saint-Kitts-et-Nevis, Mark Brantley, a remis la déclaration au ministre des Affaires étrangères et des expatriés, Riyad al-Maliki, qui est arrivé aujourd‘hui dans la capitale, Basseterre.

Cette reconnaissance a été immédiatement suivie de la signature par les deux ministres des Affaires étrangères d‘une déclaration commune visant à établir des relations diplomatiques au niveau des ambassadeurs entre les deux pays.

Cette décision fait suite à un effort intense de la diplomatie palestinienne, depuis de nombreuses années, ainsi que de l‘ambassade de l‘État de Palestine en République bolivarienne du Venezuela, représentée par l‘ambassadrice Linda Sobh, dans le cadre de la politique d‘intensification des relations bilatérales avec les pays du bassin des Caraïbes en particulier.

 Avec cette reconnaissance, le nombre de pays reconnaissant l’état de Palestine est de 140, ce qui est considéré comme un accomplissement diplomatique remarquable, en plus des nombreuses réalisations diplomatiques accomplies par le Ministère des affaires étrangères dans l’État de Palestine, sous les instructions directes et sous la supervision du Président Mahmoud Abbas.

F.N

 

Nouvelles connexes