Accueil Occupation 03/December/2019 04:12 PM

Environ 100 Prisonniers handicapés écroués dans les geôles israéliennes

Ramallah, le 3 décembre 2019, WAFA- La commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers a indiqué que les autorités israéliennes ont arrêté plus de 100 prisonniers handicapés, souffrant d‘handicap physique, soit total ou partiel, d’un handicap mental, intellectuel ou psychosocial, selon Abd Al-Nasser Farawneh.

Farawneh, chef d‘unité des études et de la documentation dans la commission, a clarifié que l‘occupation israélienne viole toutes les conventions internationales, notamment celle relative aux droits des personnes handicapées qui assure les droits à la liberté, à la sécurité personnelle et de ne pas les priver arbitrairement de leurs libertés.

L‘occupation israélienne ne se contente pas de violer les droits de cette catégorie, mais néglige de plus ses besoins essentiels, tels que les appareils orthopédiques et d‘autres qui aident les personnes handicapées.

Farawneh a affirmé que l‘administration pénitentiaire donne seulement des anti-douleurs aux prisonniers handicapés, et suit la politique de la négligence médicale, soulignant qu‘il n‘y a pas de psychiatres ou des spécialistes dans les prisons israéliennes pour cette catégorie.

Il a fait savoir également que la plupart des prisonniers handicapés souffrent de différentes blessures pendant l‘arrestation, dans les hôpitaux, par les conditions de détention ou par balles de l‘occupation, ainsi qu‘ils ont été exposés à la torture, l‘extorsion et la pression par les forces israéliennes.

Il a mis l‘accent sur la torture exercée contre les prisonniers dans les geôles israéliennes, qui s‘est intensifiée depuis les évènements d‘Al-Aqsa en 2015, en termes des méthodes de harcèlement et de cruauté, toute en négligeant les handicaps des prisonniers.  

Farawneh a souligné la nécessité de l‘intervention de la communauté internationale de mettre le cas des prisonniers handicapés à son ordre du jour dans l‘objectif d‘assurer leurs droits et les libérer.

N.S/F.N   

Nouvelles connexes