Accueil Occupation 04/April/2019 01:17 PM

Les forces israéliennes appréhendent 10 citoyens et six prisonniers poursuivent leur grève de la faim

Ramallah, le 4 avril 2019, WAFA- Les troupes israéliennes de l’occupation ont envahi jeudi plusieurs régions palestiniennes en Cisjordanie occupée, ont perquisitionné et fouillé plusieurs maisons et ont arrêté 11 citoyens Palestiniens, ont mentionné les sources palestiniennes.

A Jénine, les forces israéliennes de l’occupation ont arrêté quatre citoyens après la perquisition et la fouille des maisons de leurs parents.

En plus, ces forces ont effectué une incursion dans une localité au sud de Jénine, ont perquisitionné, fouillé et endommagé la maison d’un ex-prisonnier et ont saisi une somme d’argent.

A Qalqilya, l’armée israélienne a arrêté un jeune Palestinien de 23 ans sur un barrage militaire installé près d’un village à l’est de Qalqilya, selon des témoins.

Quatre citoyens Palestiniens de Naplouse dont un ex-prisonnier ont été arrêtés par les troupes de l’occupation israélienne après la perquisition et la fouille de leurs maisons, ont mentionné des sources locales.  

Il vaut la peine de mentionner que des centaines de colons israéliens ont pris d’assaut un village au sud-est de Naplouse, sous la protection des forces israéliennes de l’occupation.

A Jérusalem, les forces de l’occupation ont arrêté ce matin un jeune jérusamlite pour avoir ouvert le mossala de Bab-al-Rahma.

A Bethléem, les soldats de l’occupation ont installé un barrage militaire sur une région au sud de Bethléem, ont fouille les véhicules des Palestiniens et ont vérifié leurs cartes d’identité.

Les forces israéliennes font régulièrement des incursions dans les maisons palestiniennes presque quotidiennement en Cisjordanie sous prétexte de rechercher des Palestiniens (recherchés), ce qui déclenche des affrontements avec les habitants.

Ces raids, qui ont également lieu dans des zones sous le contrôle total de l‘Autorité palestinienne, ne nécessitent pas de mandat de perquisition, quand et où l’armée choisit conformément à ses vastes pouvoirs arbitraires.

Le club du prisonnier palestinien a révélé que six prisonniers poursuivent leur grève de la faim dans les prisons israéliennes, en protestation contre leur détention administrative.

H.A

 

 

 

 

Nouvelles connexes