Accueil Politique 23/July/2017 10:36 AM

Jérusalem : Israël installe des caméras à l‘entrée de la porte Al-Asbat

Jérusalem, le 23 juillet 2017, WAFA- Dimanche, les forces militaires israéliennes ont installé des caméras ‘ intelligentes’ à l’entrée de la porte ‘Al-Asbat’ (la porte des lions).

Selon notre correspondant, la police israélienne a installé des caméras à rayons x et infra-rouge qui détectent les métaux.

De plus, les soldats israéliens ont imposé un cordon militaire dans la région.

Le responsable de presse du waqf islamiques à Jérusalem a affirmé que le Waqf refusent ces nouvelles mesures israéliennes dans la ville sainte.

À savoir que l’occupation israélienne a renforcé ses mesures répressives contre la mosquée d’Al-Aqsa depuis le 14 juillet 2017 par la fermeture de la mosquée devant les musulmans pour la première fois depuis 1969 et a installé des portes électroniques, ce qui suscite la colère chez les palestiniens.

De leur côté, les jérusalémites refusent d’entrer par ces portes et prient dans les rues, au même moment , des manifestations sont organisées dans différentes régions de la Cisjordanie occupée ,rejetant ces mesures arbitraires.

Il est à noter que des affrontements ont éclaté dans différentes régions entre les soldats israéliens et les palestiniens,  dans lesquels quatre jeunes palestiniens sont tombés en martyr, des centaines de bléssés et des dizaines d‘arrestations .

Dans les territoires de 1948, le haut comité de suivi a porté au gouvernement israélien, la responsabilité des liquidations des palestiniens à Jérusalem, demandant de retirer les portes électroniques et invitant les palestiniens à soutenir les jérusalémites.

Le président de l’état de Palestine, Mahmoud Abbas, a tenu une réunion d’urgence avec la direction palestinienne, décidant de suspendre tous les contacts avec Israël à tous les niveaux, jusqu‘à ce que ce dernier annule toutes les mesures pratiquées contre les palestiniens, la ville de Jérusalem et la mosquée Al-Aqsa.

L’organisation de la coopération islamique et le conseil de sécurité tiendront une réunion d’urgence, demain, pour examiner les violations israéliennes à Jérusalem et la situation dans les territoires palestiniens occupés.

H.A/R.N/F.N

Nouvelles connexes