Accueil Occupation 01/August/2019 08:25 PM

Ashrawi appelle l‘ONU de mettre Israël sur la liste noire

 

Ramallah, le 1er aout 2019, WAFA- Hanan Ashrawi, membre du Comité exécutif de l‘Organisation de libération de la Palestine, a appelé le Secrétaire général de l‘ONU, Antonio Guterres, à inclure Israël sur la liste noire du supplément au rapport annuel sur les enfants dans les conflits armés.

 A savoir que l’ONU n’avait pas  inscrit Israël sur la liste noire pour la quatrième année consécutive.

« Cela prouve l‘échec du système international à demander des comptes au criminel et confirme la couverture internationale toujours accordée à la puissance occupante », a dénoncé Ashrawi.

Elle a évoqué le long passé des violations d’Israël des droits de l‘homme à l‘encontre des enfants palestiniens, notamment la détention arbitraire de centaines d‘enfants et le meurtre d’environ 2 800 enfants palestiniens en 2018.

 "La poursuite de la politique à fermer les yeux sur les crimes israéliens et à ne pas appliquer les normes de responsabilité de la communauté internationale, incite la puissance occupante à intensifier ses violations délibérées contre notre peuple, y compris les enfants’’, a-t-elle indiqué.

Ashrawi a souligné que l‘extrême droite israélienne exploitait le partenariat et l‘alliance américano-israéliens absolus pour imposer de nouveaux faits sur le terrain, et continuait à enfreindre délibérément le droit international humanitaire.

Elle a précisé qu’Israël rejette publiquement les exigences de la paix internationalement reconnues, notamment son refus d‘établir un État palestinien et sa politique de vol de terres, de ressources et de biens, qui a récemment été démontrée par l‘approbation par le Cabinet israélien de la construction de 6 000 nouvelles unités dans les colonies illégales sur des terres palestiniennes volées dans la zone C.

Le membre du comité exécutif de l’OLP a appelé la communauté internationale et ses institutions à défendre les principes, lois et valeurs humanitaires qu’elle a établis, à tenir Israël responsable de ses crimes et à protéger les droits inaliénables du peuple palestinien, fondés sur les lois et résolutions de la légitimité internationale, La paix, la sécurité et la prospérité ne seront pas atteintes dans la région compte tenu de l‘agenda colonial et raciste croissant qui rejettent les droits des Palestiniens.

F.N

 

Nouvelles connexes