NOUVELLES IMPORTANTES
Accueil Les Prisonniers 20/August/2020 05:43 PM

Trois prisonniers mènent une grève de la faim illimitée contre leur détention

Ramallah, le 20 août 2020, WAFA Trois prisonniers du centre de détention «Ofer» entament une grève ouverte de la faim en protestation de leur détention, a déclaré la commission des Affaires des prisonniers.

. La commission a clarifié dans un communiqué, publié jeudi, que les prisonniers en grève sont : Maher Al-Akhras, Muhammad Wahdan et Musa Zahran, indiquant que le prisonnier Maher Al-Akhras (49 ans), de la ville du sud de Jénine, est en grève depuis 25 jours consécutifs, refusant sa détention administrative,

Elle a précisé que son état de santé s'était détérioré et qu'il souffrait actuellement de perte de poids, de douleurs corporelles et d'émaciation générale et souffre d'hypertension artérielle qui est apparue avec lui lors de son arrestation en 2018.

 Notant que c’est un ancien prisonnier et père de six enfants.

Le prisonnier, Muhammad Wahdan, de la ville de Rantis, au nord-ouest de Ramallah, poursuit sa grève pour la 16e journée consécutive, en  protestation contre sa détention arbitraire.

Quant au prisonnier Musa Zahran, de Ramallah, il a commencé sa grève le 16 août, refusant sa détention administrative, il a été placé en cellule d’isolement par l'administration pénitentiaire d'occupation deux jours après avoir annoncé sa grève.

Les détenus palestiniens ont continuellement recours à des grèves de la faim illimitées pour protester contre leur détention administrative illégale et pour exiger la fin de cette politique, qui viole le droit international.

La détention administrative est une procédure qui permet à l’armée israélienne de détenir une personne pour une période de 6 mois maximum, renouvelable de manière indéfinie, sans inculpation ni procès.

497 Palestiniens sont en détention administrative, dont 3 parlementaires.

F.N

 

Nouvelles connexes

Lire la suite