Accueil Rapports et Enquêtes 13/September/2020 10:49 AM

 Les attaques israéliennes commises contre les journalistes pendant le mois dernier

 Les attaques israéliennes commises contre les journalistes pendant le mois dernier

Ramallah, le 13 septembre 2020, WAFA- L’’agence de presse palestinienne ‘WAFA’ a recensé six violations israéliennes contre les journalistes palestiniens pendant le mois d’août.

Selon le rapport mensuel de WAFA, Israël poursuit son ciblage et ses violations contre les journalistes, l’objectif étant leur interdiction de couvrir les pratiques et les crimes israéliens commis contre les civiles palestiniens.  

WAFA a révélé que deux journalistes ont été soit blessés par des tirs réels ou par des balles recouvertes de caoutchouc, étouffés par des gaz lacrymogènes ou battus par les forces israéliennes au cours du mois, tandis que 4 journalistes ont été arrêtés ou pris pour cible par des tirs israéliens mais n'ont pas été blessés. D'autres journalistes, quant à eux, ont vu leur carte de presse révoquée par des soldats israéliens.

Le 12 août, les autorités d’occupation ont interdit à  la femme du prisonnier journaliste, Nidal Abu Aker, arrêté par des unités spéciales de l’occupation le 2 juillet et condamné à 6 mois de détention administrative, de lui rendre visite.

Le 14 août, les forces d’occupation ont appréhendé le journaliste jérusalémite, Mustapha Abu Romoz pendant son travail dans la mosquée sainte d’Al-Aqsa et lui ont remis un ordre d’expulsion de la mosquée pour six mois.

Le 15 août, le correspondant de la télévision iranienne , Ibrahim Abu Shaar a été étouffé suite à l’inhalation du gaz lacrymogène lancé par les forces d’occupation israélienne près de la barrière qui forme la frontière à l’est de Gaza.

Le 20 août, une journaliste a été suffoquée, lors de la couverture d’une marche pacifique anti-colonisation à Tulkarem, alors qu’un soldat israélien a lancé une bombe de gaz sur elle.    

Le 21 août, un colon israélien a interdit le cameraman de WAFA, Mashhour Al-Wahwah, de couvrir une marche pacifique contre la colonisation au sud du gouvernorat d’Hébron.

Le 27 août, les forces d’occupation ont capturé le photographe indépendant, Musaab Saïd de son domicile à Ramallah.

H.A

 

Nouvelles connexes