Accueil Occupation 25/septembre/2020 02:29

Des colons incendient des dizaines d’oliviers au sud de Bethléem

Des colons incendient des dizaines d’oliviers au sud de Bethléem

Bethléem, le 25 septembre 2020, WAFA- Des colons israéliens ont incendié aujourd’hui des dizaines d’oliviers vivaces dans les terres de la localité d’Al-Khader au sud de Bethléem, dans le sud de la Cisjordanie occupée, selon le directeur du bureau de la commission de la résistance contre le mur et la colonisation à Bethléem, Hassan Brejia.

Il a rapporté à notre correspondant que les colons ont brûlé 50 oliviers dans une région au sud-ouest d’Al-Khader.

Les attaques des colons s'intensifient alors que les agriculteurs palestiniens commencent la saison de récolte des olives. Les attaques se produisent principalement dans les villages où se trouve la plus grande concentration de colonies coloniales.

Avec plus de 12 millions d’oliviers plantés sur 45% des terres agricoles de Cisjordanie, la récolte des olives constitue l’une des plus grandes sources de durabilité économique pour des milliers de familles palestiniennes.

Selon UN OCHA, l'industrie de l'huile d'olive soutient les moyens de subsistance de plus de 100 000 familles et représente un quart du revenu agricole brut des territoires occupés.

Mais, comme le note l'ONG locale MIFTAH, «les oliviers ont plus qu'une signification économique dans la vie des Palestiniens. Ils ne sont pas comme tous les autres arbres, ils symbolisent l’attachement des Palestiniens à leur terre. »

«Parce que les arbres résistent à la sécheresse et poussent dans de mauvaises conditions de sol, ils représentent la résistance et la résilience palestiniennes. Le fait que les oliviers vivent et portent des fruits pendant des milliers d’années est parallèle à l’histoire et à la continuité palestiniennes sur la terre. »

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite