Accueil Occupation 01/octobre/2020 03:04

134 installations palestiniennes démolies à Jérusalem occupée depuis le début de 2020

Jérusalem, le 1er octobre 2020, WAFA- Fadi Al-Hadmi, ministre des affaires de la ville de Jérusalem, a affirmé que l’occupation a escaladé ses campagnes d’arrestation et d’éloignement de la mosquée d’Al-Aqsa, ainsi que les démolitions des installations palestiniennes, depuis le début de l’année de 2020.

Al-Hadmi a rencontré jeudi, le consul turc général à Jérusalem, Ahmed Demir, et le représentant suisse auprès de la Palestine, Victor Fafrica.  

Lors des  deux rencontres, hadmi a exposé les derniers développements politiques et économiques, soulignant que l’occupation a escaladé ses violations contre les palestiniens, notamment les arrestations, les démolitions et les agressions, dans ces derniers mois.

Il a également indiqué que la police de l’occupation continue ses incursions quotidiennes dans les quartiers de la ville de Jérusalem, notant que 134 bâtiments ont été détruits dans la ville sainte depuis le début de l’année actuelle, en violation du droit international.

La plupart de ces démolitions ont été effectuées par leurs propriétaires palestiniens, pour éviter de payer des amendes exorbitantes aux autorités de l’occupation.

L’occupation a laissé alors des dizaines de familles palestiniennes sans abri, a la lumière de la propagation de la pandémie de Coronavirus (COVID-19).

Al-Hadmi a exhorté la communauté internationale à prendre une action immédiate pour mettre fin à ses violations illégales.

N.S

Nouvelles connexes