NOUVELLES IMPORTANTES
Accueil PLO 30/October/2020 05:31 PM

Ashrawi: La décision américaine d'étiqueter Jérusalem comme Israël, est une tentative d'effacement des Palestiniens

Ashrawi: La décision américaine d'étiqueter Jérusalem comme Israël, est une tentative d'effacement des Palestiniens
Le membre du Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Hanan Ashrawi

Ramallah, le 30 octobre 2020, WAFA- Le membre du Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Hanan Ashrawi a déclaré aujourd'hui dans son communiqué de presse publie aujourd’hui que la nouvelle décision du Département d'État américain d'autoriser l'étiquetage de Jérusalem comme faisant partie d'Israël dans les documents officiels américains, était une falsification de l'histoire et de l'identité de la ville.

Elle a ajouté : « C'est aussi une continuation de la sinistre bousculade de cette administration pour aggraver l'injustice et créer de nouveaux faits oppressifs en Palestine avant les prochaines élections ».

Elle a poursuivi que cette décision intervient alors qu'Israël prend des mesures illégales sans précédent pour déplacer et remplacer les Palestiniens à Jérusalem, y compris des démolitions de maisons, des ordres d'exil et la révocation de la carte d'identité des Palestiniens.

Selon Ashrawi, l'administration américaine, en adoptant cette mesure,  reconnaît également rétroactivement d'autres actions israéliennes illégales, y compris le nettoyage ethnique de Jérusalem-Ouest et le grand vol de biens palestiniens.

Elle a considéré cette décision d’un affront à l'histoire et à l'identité de la ville et d’une violation flagrante des résolutions 181 II (1948) et 194 III (1948) de l'ONU, qui ont affirmé le statut de toute la ville de Jérusalem en tant que Corpus séparatum, ainsi que de la résolution 303 IV (1949) de l'Assemblée générale des Nations Unies et d'autres que a affirmé l'inviolabilité du statut de Jérusalem.

Hanan Ashrawi a souligné que ces résolutions restent les seules références légales et acceptables relatives au statut de Jérusalem indiquant que l'administration américaine utilise tous les outils à sa disposition pour effacer la Palestine, physiquement, politiquement, culturellement et au figuré.

« Cela inclut le soi-disant plan de l'administration pour officialiser l'apartheid permanent et sa campagne de normalisation arabe par le biais de pots-de-vin, de chantage et d'intimidation, » a dit Ashrawi.

Elle a ajouté que des massacres horribles comme celui commis à Deir Yassin et d'innombrables autres, des politiques d'ingénierie sociale et des transferts massifs ont été utilisés pour déraciner les Palestiniens de Jérusalem, mais, ils ont échoué.

Elle a conclu : « Cette mesure américaine gratuite ne réussira pas non plus. Jérusalem était, est et restera le cœur de la Palestine. »

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite