Accueil Politique 08/December/2020 05:29 PM

La délégation de l'UE informée de la situation difficile à Gaza confirme son soutien à la Palestine

La délégation de l'UE informée de la situation difficile à Gaza  confirme son soutien à la Palestine

Jérusalem, le 8 décembre 2020, WAFA- Les chefs de mission de l'UE à Jérusalem et à Ramallah se sont rendus à Gaza aujourd'hui et ont rencontré des représentants de la société civile palestinienne et du secteur privé ainsi que des organisations internationales.

Le groupe de diplomates européens a également visité l'hôpital européen de Rafah et la petite usine de dessalement financée par l'UE près de Deir Al Balah.

Il s'agit de la première visite conjointe des chefs de mission de l'UE à Gaza depuis 2016. La visite a été organisée dans le plein respect des restrictions sanitaires accrues de Covid-19 et démontre le soutien de l'UE aux habitants de Gaza qui souffrent du bouclage de Gaza, intra-division palestinienne et les graves implications de la pandémie de Covid-19.

À l'hôpital européen de Rafah, des représentants de l'Organisation mondiale de la santé et des médecins palestiniens ont informé les diplomates de l'UE des défis sans précédent auxquels le secteur de la santé est confronté en raison du taux élevé d'infection au Covid-19 à Gaza.

Les diplomates ont ensuite visité l'usine de dessalement à petite échelle financée par l'UE près de Deir Al Balah. Des représentants de l'UNICEF et de l'Autorité palestinienne de l'eau ont informé que le projet bénéficiera à environ 250 000 personnes une fois achevé.

Les diplomates ont également été informés des projets de l’usine centrale de dessalement de Gaza qui fournira de l’eau potable à toute la population de Gaza, une fois achevée.

Le représentant de l'Union européenne Sven Kühn von Burgsdorff a dit que  Gaza reste une priorité pour l'UE et ses États membres. Ici à Gaza, nous ne sommes pas seulement confrontés à une crise humanitaire, ici nous sommes confrontés à des défis politiques qui n'ont pas été résolus depuis trop longtemps.

 Près de deux millions de personnes à Gaza vivent sous le blocus israélien  depuis 13 ans et paient le lourd tribut de la division interne de la Palestine. Des générations de jeunes hommes et femmes perdent espoir, attendant des solutions qui doivent encore être trouvées.

Avec Covid-19, la dure réalité pour le peuple de Gaza se détériore rapidement et tous les responsables doivent agir maintenant et respecter leurs obligations en vertu du droit international », a ajouté le représentant de l’UE.

Il a dit : « Il n'y a pas de temps à perdre. Mon appel ici aujourd'hui à tous les Palestiniens est un appel à l'unité, à la réconciliation et à la légitimité démocratique ». L'UE et ses États membres continuent d'apporter un soutien prévisible et significatif aux Palestiniens de Gaza, en partenariat avec l'Autorité palestinienne, les organisations internationales (notamment l'UNRWA) et la société civile.

Il a ajouté que l'UE s'est engagée à faciliter le développement social et économique de la bande de Gaza et encourage les efforts de réconciliation en tant qu'élément indispensable à la viabilité du futur État palestinien indépendant, viable et démocratique.

L'UE continue d'appeler à l'ouverture immédiate, durable et inconditionnelle des points de passage pour le flux de l'aide humanitaire, des marchandises commerciales et des personnes à destination et en provenance de la bande de Gaza, conclut le communiqué.

H.A

Nouvelles connexes