Accueil Occupation 06/January/2021 12:40 PM

Sébastia la cible des autorités israéliennes et des colons

Sébastia la cible des autorités israéliennes et des colons

Naplouse, le 6 janvier 2021, WAFA-Lundi dernier, la ville de Sébastia, située au nord de Naplouse, avait subi une nouvelle incursion des forces d’occupation et des colons israéliens.

Mohammed Azem, maire de Sébastia a confirmé que lundi dernier, vers neuf heures du matin, les forces d'occupation ont pris d'assaut la ville, suivi par l'assaut de gros véhicules privés de couleur noire vers le site archéologique.

Il s'est avéré qu’ils transportaient « le ministre de Jérusalem et du Patrimoine », le rabbin Ravi Peretz, et le « président du Conseil des colonies » Yossi Dagan, et ils ont tenu une conférence de presse à l'intérieur de l'amphithéâtre romain, pour lancer un plan de soutien et de protection des antiquités, dont la plus importante est Sébastia.

Sébastia, pleine d'antiquités, avec des rues de colonnes, le sanctuaire et la mosquée du prophète Yahya, en plus de l'évêché roumain, des théâtres antiques. Le cimetière royal datant de l'époque romaine et la seule tour grecque en Palestine, Sébastia fait désormais face aux politiques les plus dangereuses de judaïsation, afin de réaliser les ambitions de l'occupation et de ses colons dans ce lieu historique.

Elle est témoin d'une attaque féroce des politiques de démolition, de l'intrusion quotidienne, et de la menace de retirer le drapeau Palestinien sur l'une des collines proches du site archéologique.

Les nombreux appels lancés par les colons pour prendre d'assaut le site archéologique de Sébastia ont abouti à un plan pour saisir et régner sur les sites archéologiques selon le maire Muhammad Azem dans une interview exclusive avec WAFA. 

Azem a expliqué, après l'achèvement du projet Touristique d'Al-Baidar par la municipalité dans les zones classées (B) et le célébrant, sous la supervision de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la culture et la science (UNESCO), les colons sont devenus fous et la campagne de saisie des sites archéologiques s'est intensifiée, en préparant des programmes pour s'introduire sur les sites.

Il a indiqué que le plan, lancé par Rafi Peretz et alloué pour cela à 24 millions de shekels, il  vise à mener des fouilles et des explorations pour de nouveaux sites archéologiques, en plus de protéger ces sites des Palestiniens et de fournir de petits drones aux colons afin de surveiller ces sites, ce que 'Azem considère comme un indicateur très dangereux.

Et il a estimé que la mise en œuvre des plans d'occupation en créant une route privée pour les colons est une autre étape pour saisir davantage de sites archéologiques et pour souligner la présence permanente de colons, ce qui signifie frapper le tourisme national et international, et refuser aux résidents l'accès à leurs terres en raison des violations de l'occupation.

Azim a exprimé sa préoccupation quant à la division de la zone dans le temps et l'espace, ce qui signifie des dispositions pour la saisir complètement, appelant à faire face à ces violations aux niveaux officiel et populaire pour la protéger des colons.

Il est à noter qu'un certain nombre de chercheurs et d'historiens ont confirmé que l'un des âges les plus importants qui sont passés à Sébastia, est l'époque romaine, qui a acquis son nom du premier empereur romain "August", qui signifie en grec "Spatus", et a été nommée d'après lui "Sébastia."

F.N

Nouvelles connexes