Accueil Politique 11/January/2021 04:24 PM

Les ministres des affaires étrangères de l'Égypte, de la Jordanie, de la France et de l'Allemagne affirment leur engagement de la solution à deux États

Les ministres des affaires étrangères de l'Égypte, de la Jordanie, de la France et de l'Allemagne affirment leur engagement de la solution à deux États

 

Le Caire le 11 janvier, 2021,WAFA- Les ministres des affaires étrangères de l'Égypte, de la Jordanie, de la France et de l'Allemagne se sont réunis aujourd’hui dans la capitale égyptienne le Caire, pour une réunion de travail consacrée au processus de paix au Proche-Orient.

Les ministres ont discuté leurs récents contacts avec le ministre des Affaires étrangères , Riyad Al-Maliki, et son homologue israélien.

Dans un communiqué de presse publié après la réunion, les ministres ont affirmé leur appui à tous les efforts, visant à réaliser une paix juste et durable dans le Proche-Orient, conformément à la loi internationale, les résolutions du conseil de sécurité des Nations Unies et l'initiative arabe de paix.

Ils ont souligné que le règlement du conflit israélo-palestinien sur la base de la solution à deux États est une demande indispensable pour parvenir à une paix globale dans la région.

Les ministres ont confirmé leur engagement de la solution à deux Etats, basée sur l’établissement  d’un Etat Palestinien indépendant viable, vivant côte à côte avec Israël sur les frontières de 1967.

Ils ont affirmé à l’importance des États-Unis dans ce contexte, ajoutant qu’ils sont prêt à travailler avec les États-Unis, afin d’arriver à des négociations entre les deux parties Palestiniennes et Israélienne.

Les ministres ont appelé les parties à s'abstenir de toute mesure unilatérale qui entrave la recherche d’une solution juste et durable au conflit.

Ils ont demandé de mettre en œuvre les résolutions du conseil de sécurité des Nations-Unis, afin de mettre fin à toutes les activités coloniales, dans les territoires Palestiniens occupés en 1967.

Les ministres ont également souligné la nécessité de préserver le caractère du statut des territoires palestiniens occupés en 1967, y compris Jérusalem-Est, et ont souligné l'importance de respecter le statut historique et juridique existant des lieux saints de Jérusalem.

Ils ont appelé toutes les parties dont le quartet international de faire des efforts collectifs et à prendre des étapes pratiques pour lancer des négociations crédibles sur toutes les questions du statut final, dans le processus de paix au Moyen-Orient.

Ils ont salué les derniers efforts pour la réconciliation palestinienne.

Les ministres ont également salué la volonté de l’Autorité palestinienne d’organiser les prochaines élections, et se sont engagés à soutenir les efforts de l’Égypte à cet égard visant à mettre fin à la division Palestinienne.

À la fin de la réunion, les ministres sont convenus de garder les contactes avec les Palestiniens et les Israéliens pour transmettre leur vision commune pour la paix.

Enfin, les ministres des affaires étrangères de la Jordanie, de la France et de l'Allemagne ont remercié l’Égypte pour ses efforts pour cette réunion et ont convenu de tenir la prochaine réunion en France.

K.R/F.N

 

 

 

                                                                                                

                                              

 

 

 

Nouvelles connexes