Accueil Rapports et Enquêtes 11/February/2021 08:38 AM

Hier était une journée impitoyable contre les Palestiniens sous l'effet des violations israéliennes

Hier était une journée impitoyable contre les Palestiniens sous l'effet des violations israéliennes

Cisjordanie occupée, le 11 février 2021, WAFA- Hier, mercredi a témoigné plusieurs violations israéliennes dans différentes régions de la Cisjordanie occupée et à Jérusalem.

Un jeune Palestinien tué après être renversé délibérément par un colon à Salfit

Un jeune palestinien a été tué après être écrasé par le véhicule d’un colon israélien au nord-ouest de Salfit, dans le nord de la Cisjordanie occupée, selon une source locale.

Le gouverneur de Salfit, Abdullah Kmail a précisé que le jeune Azzam Amer, du village de Kafr Qalil à Naplouse, a été délibérément renversé par le véhicule d’un colon israélien, ce qui a abouti à sa mort.

Kmail a tenu l’occupation israélienne pleinement responsable du martyre du jeune Amer.

Bombardement de la maison d’un prisonnier et la démolition des structures

Les forces d’occupation israéliennes ont bombardé hier soir la maison d’un prisonnier écroué dans les geôles israéliennes, selon des sources locales.

La maison du prisonnier, Muhammad Marouh Qabaha, de Jénine au nord de la Cisjordanie occupée, a été bombardé par les forces d’occupation en tant que punition collective contre le prisonnier et sa famille.

Qabaha (36 ans), arrêté le 24 décembre 2020, est accusé par Israël d'avoir tué l’Israélienne « Esther Horgan » le 20 décembre 2020.

La maison, composée de deux étages et d’une superficie de 180 mètres carrés, est habitée par la femme du prisonnier et ses quatre enfants.

A Yatta au sud d’Hébron, les forces d’occupation israéliennes ont démoli cinq tentes et deux unités de santé et ont saisi d'autres, selon Fouad Al-Amor, coordinateur du comité de protection et de résilience à Masafer Yatta.

 A Jéricho en Cisjordanie occupée, les forces d’occupation ont démoli des bassins d’eau agricoles que 20 familles palestiniennes les bénéficient car ces bassins alimentent des dizaines de dunums de palmiers.

Plus de 20 citoyens arrêtés par les forces d’occupation :

Les forces d’occupation israéliennes ont mené hier une vaste campagne d’arrestations en Cisjordanie occupée, touchant 28 citoyens, y compris des adolescents et des prisonniers libérés.

Détention des journalistes, incursions et blessés :

A Hébron, les soldats d’occupation ont détenu hier deux journalistes de l’agence de presse WAFA, sur l’entrée du village de Sussia à l’est de Yatta au sud d’Hébron alors qu’ils couvraient la démolition et la saisie des tentes par les forces d’occupation.

A Ramallah, l’armée d’occupation a pris d’assaut le village de Ras Karkar au nord-ouest de la ville, ont fermé toutes ses entrees et ont empêché les citoyens d’y entrer ou sortir.

De plus, les forces d’occupation ont tiré les bombes lacrymogènes et assourdissantes sur les maisons et les magasins des citoyens, causant des dizaines d’étouffements.

A Jénine, un travailleur palestinien a été blessé au pied par balles des forces d’occupation israéliennes près de la localité de Bartaa au sud-ouest de Jénine, alors qu’il se dirigeait vers son travail dans les territoires de 1948.

Enfreintes israéliennes à Jérusalem :

39 colons israéliens ont profané hier les esplanades de la mosquée d’Al-Aqsa, du côté de la porte des maghrébins.  

La police israélienne a imposé la résidence surveillée sur deux jeunes jérusalémites pour cinq jours et a convoqué une vieille femme pour l’interroger dans un centre israélien d’interrogatoire dans la vieille ville de Jérusalem.

Le maire palestinien d’Hébron reçoit des menaces de mort de colons :

Le maire palestinien d'Hébron, Taysir Abu Senineh, a reçu avant-veille des menaces de mort de la part de colons israéliens.

Abu Sneineh a reçu des menaces de mort du maire de la colonie israélienne de Kiryat Arbaa Eliyahu Lievman et du membre du parlement israélien Moshe Abutbul.

Il a décrit les menaces des colons de le tuer dans le cadre d'une campagne d'incitation à la haine visant à consolider le racisme de l'occupation israélienne et à coloniser Hébron et sa vieille ville, en soulignant que ce n'était pas la première fois pour lui de recevoir de telles menaces de mort de la part des colons israéliens.

Commentant les raisons de l'incitation à son encontre, Abu Sneineh a noté que c'était en raison de son refus catégorique de la décision des autorités d'occupation israéliennes de construire un ascenseur pour faciliter l'accès des colons à l'ancienne mosquée Ibrahimi en violation du droit international et modifier l’identité du site.

Avis israéliens d’arrêter la construction de 11 maisons à Salfit

Les autorités d’occupation israéliennes ont ordonné le jour précédent d’arrêter la construction de 11 maisons, d’un terrain de jeux et d’une rue dans le village de Yasouf à l’est de la ville de Salfit, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

A Hébron, Israël a commencé à changer les noms des rues et des quartiers dans la ville d’Hébron, à titre illustratif, les forces de l’occupation ont changé le nom du quartier ‘Harat Jaber’ au quartier des ‘juifs’.

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite