Accueil Rapports et Enquêtes 17/February/2021 10:12 PM

Bilan des exactions et violations quotidiennes des forces armées israéliennes et leurs colons dans les territoires palestiniens occupés

 

Ramallah, le 17 février 2021, WAFA- Aujourd’hui, les forces d’occupation israéliennes ont poursuivi leurs exactions quotidiennes par des incursions, des arrestations et des démolitions d’habitations et les colons leurs prise d’assaut de la mosquée Al-Aqsa.

Une vieille dame morte lors d’une incursion de l’armée de l’occupation:

 Une femme âgée de 67 ans est décédée d’une crise cardiaque, lors d’une incursion des forces de l’occupation dans la maison de son frère à l’est de Bethléem au sud de la Cisjordanie occupée.

La femme palestinienne a subi un état de peur et de panique, lors d’une incursion effectuée par les forces de l’occupation dans le domicile de son frère, elle a été ensuite transférée à l’hôpital où elle a été déclarée morte.

Les soldats de l’occupation ont dévasté la maison et ont saisi des biens de la famille.

L’occupation effectue des excavations à Khan Younis:

Les véhicules militaires israéliens ont pénétrés dans les terres agricoles des citoyens palestiniens à l’est de Khan Younis au sud de la bande de Gaza.

Sept véhicules militaires israéliens se sont infiltrés dans les terres des citoyens à l’est de la ville de Khan Younis et ont ouvert le feu dans la région.

Il vaut la peine de mentionner que les forces de l’occupation s’infiltrent régulièrement dans les terres des citoyens le long des frontières au nord et à l’est de la bande de Gaza, empêchant les agriculteurs de travailler dans leur terres agricoles.

Arrestations:

Les forces d’occupation israéliennes ont appréhendé aujourd’hui mercredi, trois palestiniens des différentes régions de la Cisjordanie et Jérusalem occupée, selon des sources locales palestiniennes.

Les mêmes sources ont révélé que les forces armées israéliennes ont arrêté deux jeunes du camp des réfugiés de Qalandiya et un autre de Ramallah, après avoir faire une descente dans les maisons de leurs parents.

Demolitions:

Les autorités de l’occupation démolissent le village d’Araqeeb pour la 183e fois

Les bulldozers de l’occupation ont démoli mercredi, les habitations des citoyens palestiniens dans le village d’Araqeeb qui est menacée de démolition et d’expulsion de ses habitants, pour la 183 fois consécutive.

Malgree la tempête qui a commencé aujourd’hui dans les territoires palestiniens, les forces de l’occupation ont envahi le village d’Araqeeb et ont expulsé ses habitants, les laissant sans abri.

Le village a été démoli le 20 janvier 2021, notant que c’est la deuxième démolition des habitations des palestiniens depuis le début de l’année 2021.

Plusieurs localités palestiniennes dans les territoires de 48 ont témoigné une escalade de démolitions des maisons et des magasins, sous prétexte de construction sans permis.

En plus, les autorités de l’occupation refusent de fournier les services fondamentaux à ces villages comme l’eau et l’électricité et tentent par plusieurs moyens de pousser les Palestiniens de quitter leurs terres.

Par ailleurs,les bulldozers de l’occupation ont démoli mercredi, trois habitations des familles palestiniennes, selon des sources locales palestiniennes.

Les mêmes sources ont révélé que les autorités de l’occupation poursuivent leur campagne de démolition des maisons et des habitations au Néguev, sous une haute escorte de la police israélienne.

22 colons envahissent les esplanades de la Mosquée d’Al-Aqsa:

Un groupe de colons ont pris d’assaut mercredi, les esplanades de la mosquée d’Al-Aqsa, sous une haute escorte de la police israélienne.

22 colons israéliens ont envahi aujourd’hui, les esplanades de la mosquée d’Al-Aqsa et ont effectué des tours provocantes dans ses esplanades.

Les incursions de colons dans l'enceinte de la mosquée sainte, associées à la prise de contrôle systématique des biens de l'église à Jérusalem, sont perçues comme faisant partie du plan de transformation d'une ville multi religieuse et multiculturelle en une ville juive « réunifiée » sous le contrôle et la souveraineté exclusifs de l’État d’occupation d’Israël.

Située à Jérusalem occupée, la mosquée Al-Aqsa est le troisième site le plus saint de l'Islam. C’était aussi la première Qibla de l’islam, la direction vers laquelle les musulmans doivent se tourner pour prier, avant que cela ne soit vers la Mecque, en Arabie saoudite.

F.N

 

Nouvelles connexes