Accueil Politique 28/February/2021 10:35 AM

L'ONU et les pays européens exhortent Israël à arrêter les démolitions en Cisjordanie

L'ONU et les pays européens exhortent Israël à arrêter les démolitions en Cisjordanie

New York, le 28 février 2021, WAFA-  Les Nations Unies et les pays européens du Conseil de sécurité de l'ONU ont appelé l'État occupant d'Israël à mettre fin aux démolitions des communautés bédouines dans la vallée du Jourdain et à l'accès humanitaire à la communauté de Humsa Al-Bqaia.

Dans une déclaration conjointe à la fin d'une session mensuelle du Conseil de sécurité sur le conflit au Moyen-Orient, l'Estonie, la France, l'Irlande, la Norvège et la Grande-Bretagne se sont déclarées profondément préoccupées par les dernières destructions et confiscations répétées d'articles, y compris des structures financées par l'UE et les donateurs, menées par les autorités israéliennes à Humsa Al-Bqaia dans le nord de la vallée du Jourdain.

Il a  déclaré que l'inquiétude concernait également les quelque 70 personnes vivant dans la communauté bédouine de Humsa Al-Bqaia, dont 41 enfants.

 "Nous réitérons notre appel à Israël pour qu'il cesse les démolitions et les confiscations", a ajouté le communiqué, lu par l'ambassadeur estonien Sven Jürgenson.

La déclaration a poursuivi : «Nous appelons en outre Israël à permettre un accès humanitaire complet, durable et sans entrave à la communauté de Humsa Al-Bqaia.»

L’ONU et les pays européens ont confirmé leur ferme opposition à la politique d'implantation d'Israël et aux mesures prises dans ce contexte, telles que les transferts forcés, les expulsions, les démolitions et les confiscations de maisons et de biens humanitaires, qui sont illégales au regard du droit international, y compris la quatrième Convention de Genève, et constituent un obstacle à une solution viable à deux États.

Humsa Al-Bqaia :

Humsa Al-Bqaia se trouve dans la vallée du Jourdain, une parcelle de terre fertile et stratégique qui va du lac de Tibériade à la mer Morte, qui est devenue un point d’éclair dans la lutte pour la Cisjordanie.

Représentant un tiers de la superficie de la Cisjordanie occupée, la vallée du Jourdain abrite environ 60000 Palestiniens, mais près de 90 pour cent de la terre fait partie de la soi-disant zone C, les trois cinquièmes de la Cisjordanie qui est sous contrôle israélien complet.

Il comprend des zones militaires fermées et environ 50 avant-postes coloniaux israéliens abritant quelque 12 000 colons israéliens coloniaux.

Les Palestiniens sont privés par Israël de profiter  de leurs terres qu’ils possèdent. Ils sont interdits également de construire tout type d’infrastructure sans permis militaire qui est difficile à obtenir.

Tout ce qui est construit sans permis, des extensions de maisons aux tentes, enclos pour animaux et réseaux d’irrigation, risque d’être démoli par les forces d’occupation israéliennes.

H.A

Nouvelles connexes