Accueil Occupation 10/September/2021 06:48 PM

Violations des colons à Jérusalem et Bethléem

Violations des colons à Jérusalem et Bethléem

 

Jérusalem, le 10 septembre 2021, WAFA- Un colon a tiré à balles réelles sur trois enfants, ce vendredi, près du carrefour de la ville d'Al-Ram, au nord de Jérusalem occupée, selon des sources locales.

Elles ont dit à notre correspondant qu'un colon conduisant son véhicule à l'intersection de la ville, a tiré sur trois enfants qui se trouvaient à l'endroit, leurs âges varient entre 13 et 14 ans, mais aucun blessé n'a été signalé.

Dans la province de Bethléem, des colons ont déraciné des plants d'oliviers dans le village de Kisan, situé à l'est de la ville.

Ahmed Ghazal, chef adjoint du conseil du village de Kisan, a déclaré qu'un groupe de colons de la colinie illégale, "Ibi Hanahel" a déraciné 50 plants d'oliviers dans la région de Wadi Al-Hajar, à l'ouest du village.

Le village de Kisan est soumis à une vaste attaque coloniale, par la saisie de vastes étendues de ses terres, le déracinement d’arbres et les éleveurs de moutons sont interdits de paître sur leurs terres.

La violence des colons israéliens contre les Palestiniens et leurs biens est courante en Cisjordanie et est rarement poursuivie par les autorités israéliennes. Cela inclut des incendies de biens et des mosquées, des jets de pierres, le déracinement des cultures et des oliviers, des attaques contre des habitations vulnérables, entre autres.

En violation du droit international, entre 500 000 et 600 000 Israéliens vivent dans des colonies uniquement juives à Jérusalem-Est occupée et en Cisjordanie.

Les organisations internationales ont signalé une forte augmentation de la violence des colons à l‘encontre de civils palestiniens en Cisjordanie occupée ces dernières années

F.N

Nouvelles connexes