Accueil Politique 14/September/2021 01:49 PM

La Palestine s'oppose aux attaques tendancieuses contre la prochaine Conférence de Durban contre le racisme

La Palestine s'oppose aux attaques tendancieuses contre la prochaine Conférence de Durban contre le racisme

Ramallah, le 14 septembre 2021, WAFA- le ministère des Affaires étrangères et des expatriés s'est fermement opposé aujourd'hui au nom de l'État de Palestine à ce qu'il décrit comme des « déclarations hostiles et des attaques tendancieuses » contre la prochaine Conférence de Durban-Conférence mondiale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l'intolérance qui y est associée.

Le ministère a déclaré dans son communiqué de presse publié aujourd’hui : « De tels appels iniques au boycott de la Conférence affichent un niveau alarmant de déficit moral et exposent une approche hypocrite pour enraciner des attitudes d'exception qui ont longtemps aggravé le racisme endémique, en particulier contre les personnes d'origine africaine ».

Il a ajouté : « Ce n'est pas une coïncidence si les mêmes États qui se sont longtemps opposés à l'inclusion des actes d'esclavage, dans leurs manifestations actuelles et passées, en tant que crime contre l'humanité, boycottent maintenant la conférence de cette année sur les réparations, la justice raciale et l'égalité pour les personnes de descendance africaine ».

« De tels appels au boycott ne peuvent être considérés que comme faisant partie du contexte historique, à savoir dans l'héritage colonial de certains acteurs perturbateurs, pour s'accrocher à des croyances archaïques et moralement répréhensibles qui rejettent l'universalité des droits humains et de l'égalité ».

Le ministère a poursuivi : « À cet égard, l'État de Palestine affirme sa position de principe selon laquelle la lutte contre le racisme et la discrimination est une responsabilité mondiale et que les tentatives de saper une telle entreprise sont inexcusables. Ils vont également à l'encontre de la tendance mondiale à laquelle participe le peuple palestinien, rejetant toutes les formes de racisme, les violations des droits de l'homme, la xénophobie et toutes les autres formes et nuances de haine. »

« Enracinée dans la vaillante lutte des Sud-Africains contre l'apartheid, la Conférence de Durban sert de base aux efforts de plaidoyer contre le racisme dans le monde entier. L'État de Palestine appelle tous les États et organisations internationales à assister à la conférence et à adopter une déclaration politique pour la mise en œuvre pleine et effective de ses principes et valeurs fondamentaux. »

« Le peuple palestinien, dont la noble lutte contre l'apartheid israélien se poursuit, se considère comme faisant partie intégrante des efforts visant à combattre toutes les formes de racisme et de discrimination systématiques. À cet égard, la Palestine rejette les tentatives moralement corrompues et politiquement sinistres de déconnecter la lutte palestinienne pour se libérer de cette cause mondiale. »

Les Affaires étrangères ont appelé également la communauté internationale à s'unir pour mettre fin au racisme et à la discrimination sous toutes ses formes et ne pas disséquer ses nombreuses couches de douleur et d'injustice.

H.A

Nouvelles connexes