Accueil Occupation 14/January/2022 09:29 AM

Des colons israéliens attaquent des maisons palestiniennes à Hébron

Des colons israéliens attaquent des maisons palestiniennes à Hébron
Photo d'archive

Hébron, le 14 janvier 2022, WAFA- Des colons israéliens ont fait une escente hier soir dans plusieurs maisons des civils palestiniens du village de Birin, au sud de la ville d'Hébron, dans le sud de la Cisjordanie occupée, comme l'a reçu l'agence de WAFA à travers des sources locales.

Le chef du conseil du village de Birin, Farid Burqan, a dit à WAFA que des groupes de colons, sous protection des soldats d'occupation, ont fait irruption dans le village avant de prendre d'assaut et de saccager un certain nombre de maisons, provoquant la panique parmi les familles, en particulier les enfants.

Les villageois se sont rassemblés en un grand groupe et ont chassé les colons de leur localité.

Le village de Birin:

Sis au sud-ouest de Bani Na'im, Birin compte 160 habitants et est flanqué de la colonie illégale de Bani Haiver à l'est et de la route de contournement réservée aux colons n ° 60 à l'ouest. Ses habitants ont été initialement expulsés de Naqab dans le sud d'Israël et dépendent désormais de l'agriculture et de l'élevage comme principale source de subsistance.

Selon le Centre de recherche foncière, Israël a fréquemment émis des ordres militaires d'arrêt de construction et de démolition contre diverses structures résidentielles et agricoles et des granges démantelées dans la localité, citant comme prétexte l'absence de permis de construction rarement délivrés.

En décembre 2017, Israël a délivré des ordres d'arrêt de construction à l'unique clinique et bâtiment de la localité destiné à servir d'école primaire pour les 60 enfants de la communauté.

En juin 2019, comme le montre un rapport du Département des affaires des négociations de l'OLP, Israël a saisi 4 800 dunams de terres dans plusieurs localités, dont Birin, pour l'expansion de Bani Haiver.

Les attaques des colons pendant le mois dernier:

58 attaques des colons ont été enregistrées dans des zones séparées de la Cisjordanie occupée pendant le mois dernier, selon le rapport mensuel de l’Agence de presse palestinienne « WAFA ».

Les attaques des colons comprennent l’attaque contre les Palestiniens et leurs maisons, le vol, l’incendie et le déracinement des arbres, la saisie des terres, le jet des pierres sur les véhicules des Palestiniens et entre autres.

La violence des colons israéliens extrémistes contre les Palestiniens et leurs biens est courante en Cisjordanie et est rarement poursuivie par les autorités israéliennes. Ils synchronisent souvent leurs raids et assauts avec des soldats, qui leur fournissent couverture et protection.

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite