Accueil Occupation 02/April/2022 09:47 AM

15 violations de l’occupation contre les journalistes palestiniens en mars dernier

15 violations de l’occupation contre les journalistes palestiniens en mars dernier

Ramallah, le 2 avril 2022, WAFA- 15 violations israéliennes contre les journalistes palestiniens, en mars dernier, ont été documentés par l’agence de presse palestinienne, WAFA, aujourd'hui samedi. 

Dans son rapport mensuel, WAFA a clarifié qu’une série de violations se poursuivent contre les journalistes palestiniens, dans le cadre d’une politique de l’occupation visant à dissimuler les crimes israéliens commis quotidiennement contre les palestiniens innocents, dans les territoires palestiniens occupés. 

Lors du mois de mars dernier, 9 journalistes ont été blessés lors d’attaques des forces de l’occupation, alors que 6 autres ont été arrêtés. 

Le 1er mars 2022, deux journalistes palestiniens ont été blessés par balles recouvertes de caoutchouc, alors qu’ils documentaient les affrontements avec l’armée israélienne dans la ville d’Hébron. 

Le 7 mars 2022, la police de l’occupation a empêché un journaliste palestinien de documenter une violation israélienne contre les jeunes palestiniens dans la vieille ville de Jérusalem. 

Le 11 mars 2022, un journaliste a été blessé par deux balles réelles à son épaule et son ventre, lors d’affrontements avec les forces de l’occupation, au centre de la ville d’Hébron. 

Le 15 mars 2022, les forces israéliennes ont ouvert le feu sur un journaliste, le blessant à sa jambe, dans la ville de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie occupée. 

Le 21 mars 2022, une journaliste a été arrêtée sur un barrage militaire au sud de la ville de Naplouse. 

Le même jour, un autre journaliste a été capturé par l’armée israélienne dans la ville d’Al-Bireh. 

Le 22 mars 2022, les forces de l’occupation ont ciblé un journaliste par le gaz lacrymogène, au nord de la ville de Jérusalem occupée. 

Le 25 mars 2022, un journaliste a été blessé par des balles réouvertes de caoutchouc à son pied, au sud de la ville de Naplouse. 

Le 26 mars 2022, les soldats israéliens ont battu agressivement de nombreux journalistes, alors qu’ils documentaient une marche anticolonialisme à l’est de la ville de Naplouse. 

Le 27 mars 2022, une journaliste palestinienne a été placée en détention administrative, pour 3 mois. 

Le 28 mars 2022, les colons ont agressé un journaliste palestinien alors qu’il travaillait dans la ville d’Al-Khdeira, dans les territoires palestiniens de 1948. 

En outre, le 31 mars 2022, les forces de l’occupation ont arrêté un journaliste sur un barrage militaire au sud de la ville de Bethléem. 

N.S  

Nouvelles connexes

Lire la suite