Accueil Les Prisonniers 28/July/2022 10:26 AM

Le détenu atteint du cancer Abu Hamid traverse un état de santé alarmant

Le détenu atteint du cancer Abu Hamid traverse un état de santé alarmant

Ramallah, le 28 juillet 2022, WAFA- La Commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers a déclaré que l'état de santé du prisonnier atteint de cancer, Nasser Abu Hamid, se détériore rapidement et qu'il traverse une phase très critique.

Dans un communiqué de presse publié aujourd’hui, jeudi, la Commission a précisé, suite à la visite de son avocat Karim Ajwa, que le détenu Abu Hamid a subi quatre séances de chimiothérapie et devrait subir une cinquième séance au début du mois prochain, selon ce qui a été décidé par les médecins qui surveillent sa santé.

Elle a ajouté qu'après la cinquième séance de chimiothérapie, une image d'évaluation du poumon sera réalisée jusqu'à ce que l'étendue de la réponse au traitement soit connue.

La Commission a dévoilé que prisonnier Abu Hamid souffre des douleurs intenses, d'une émaciation sévère et de son incapacité à marcher et à respirer, et il se déplace dans un fauteuil roulant, et est constamment accompagné d'un tube à oxygène.

La Commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers a tenu l'administration pénitentiaire pleinement responsable de la vie et du sort du prisonnier Abu Hamid, appelant les institutions de la communauté internationale à intervenir immédiatement et d'urgence afin de le libérer et de mettre fin à ses souffrances dans les geôles d’occupation israéliennes.

Abu Hamid, âgé de 49 ans, qui est condamné à 7 peines de réclusion à perpétuité et 50 ans, est en prison depuis 2002, souffre depuis peu de problèmes pulmonaires. L'état d'Abu Hamid s'est aggravé en raison des dures conditions de détention et des politiques systématiques qui l'accompagnent, telles que la négligence médicale intentionnelle.

Nasser est l'un des cinq frères condamnés à la prison à vie. L'occupation israélienne en avait arrêté quatre en 2002 : Nasr, Nasser, Sharif et Mohammad. Le cinquième est Islam, qui a été arrêté en 2018, en plus d'un sixième frère, le martyr Abdul Muneem Abu Hamid.

La famille Abu Hamid a été la cible d'agressions israéliennes à plusieurs reprises. L'occupation israélienne a démoli leur maison à cinq reprises, dont la dernière en 2019. La mère des prisonniers a été interdite de voir ses enfants pendant des années et leur père est décédé alors qu'ils étaient en prison.

Il est à noter que le nombre de détenus malades dans les prisons d'occupation est d'environ 600 détenus, dont 200 qui souffrent de maladies chroniques.

H.A

Nouvelles connexes