Accueil Occupation 08/August/2022 08:10 AM

Israël démolit la maison familiale des deux prisonniers en guise de punition collective

Israël démolit la maison familiale des deux prisonniers en guise de punition collective

Jénine, le 8 août 2022, WAFA- Les bulldozers d’occupation israéliens ont détruit tôt ce matin les maisons familiales des deux détenus Palestiniens dans le village de Rummaneh à l’ouest de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

La maison d’une superficie de 370 mètres carrés du détenu palestinien Sobhi Imad Sbeihat, composée de deux étages et abritant sept personnes et celle du détenu Asaad Yusuf Rifa’i, composé d’un étage d’une superficie de 100 mètres carres et abritant également sept personnes, ont été démolies par les bulldozers d’occupation en guise de punition collective.

De grandes forces d’occupation israéliennes avaient pris d’assaut la nuit dernière le village susmentionné, ont imposé un cordon militaire sur ses quartiers ainsi que les tireurs d’élite soutenus par les agents infiltres israéliens se sont déployés sur les toits des maisons.

Suite à la démolition, des affrontements ont éclaté dans le village, au cours desquels, les forces d’occupation ont lancé les grenades sonores et à gaz sur les Palestiniens, provoquant l’asphyxie parmi des dizaines d’entre eux.

Israël a recours à la démolition punitive des maisons familiales des Palestiniens comme moyen de dissuasion, l‘accusé d’être impliqué dans des attaques contre des Israéliens, une politique selon laquelle Israël ne n’applique pas aux colons israéliens impliqués dans des attaques mortelles contre des Palestiniens.

Les groupes de défense des droits de l‘homme ont largement condamné cette politique en la qualifiant de « punition collective » et de « crime de guerre et crime contre l‘humanité ».

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite