Accueil Politique 17/August/2022 07:40 PM

Des diplomates devant la réalité des communautés bédouines à Jérusalem

Des diplomates devant la réalité des communautés bédouines  à Jérusalem

Jérusalem, le 17 août 2022, WAFA - Des représentants de missions diplomatiques en Palestine et un certain nombre de consuls de pays ont été informés aujourd'hui, mercredi, de la réalité des habitants de Jérusalem occupée, qui souffrent de la colonisation, du déplacement forcé et de déportation par l'occupation israélienne.

La tournée a été organisée par le ministère de l'Information et le département des droits de l'homme de l'Organisation de libération de la Palestine, en partenariat avec le gouvernorat de Jérusalem.

La tournée a commencé par une visite à la communauté bédouine Abu Al-Nawwar. Le sous-gouverneur de Jérusalem, Abdullah Siam, a déclaré que ce rassemblement est un exemple de la souffrance des communautés bédouines à Jérusalem, et que les habitants des villages, des camps et du désert de Jérusalem vivent dans un état de fragmentation démographique, montrant les montagnes environnantes sur lesquelles cinq colonies ont été construites dans toutes les directions.

Cette communauté souffre de plusieurs problèmes, car l'occupation les aggrave, par les démolitions et empêche l'expansion et la construction.

Les délégations ont été informées de la réalité des souffrances de la communauté arabe al-Jahalin et du harcèlement des habitants de la région par l'occupation qui ne leurs fourni ni routes ni des lignes d'eau et d'électricité.

L'attaché politique à la représentation russe en Palestine, Viktor Kozhinak, a déclaré : « Pour la première fois, nous discutons avec les habitants des zones bédouines en Palestine, qui vivent dans des conditions difficiles et des problèmes économiques."

La visite des diplomates a été utile, car il leur est nécessaire de voir de leurs propres yeux tous les problèmes du peuple palestinien, en particulier la partie bédouine, notant que toute la communauté internationale, pas seulement la Russie, doivent créer un espace pour le développement durable de ces communautés, et non pas se limiter à l'aide humanitaire.

La visite s'est terminée par une visite de la ville de Jabaa, assiégée par le mur de l'annexion et de l'apartheid, l'occupation a saisi 22 000 dunums sur les 24 000 dunums de la superficie de la ville.

Il convient de noter que l'occupation a démoli une communauté bédouine il y a quelques jours.

F.N

Nouvelles connexes