Accueil Politique 12/September/2022 11:45 AM

La diplomatie palestinienne: mettre fin à l'escalade se fait en rétablissant l'horizon politique pour résoudre le conflit

La diplomatie palestinienne: mettre fin à l'escalade se fait en rétablissant l'horizon politique pour résoudre le conflit

Ramallah, le 9 septembre 2022, WAFA - Le Ministère des Affaires Etrangères et des Expatriés a tenu l'Etat occupant, son gouvernement et ses différentes branches pleinement et directement responsables des répercussions de son agression continue contre notre peuple et ses droits, et a mis en garde contre les conséquences de l'escalade israélienne sur la scène du conflit et de la stabilité dans toute la région.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré, lundi, dans un communiqué de presse que l'État occupant essaie par tous les moyens de jouer le rôle de la victime et cherche à faire de la victime palestinienne un suspect dans une horrible campagne de désinformation en utilisant de nombreuses déclarations et accusations.

La diplomatie palestininne a condamné les violations et les crimes de l'occupation et des milices armées et organisées par des colons contre les citoyens palestiniens, leurs terres, leurs biens, leurs maisons et leurs lieux sacrés, qui contrôlent désormais leur vie, contrôlent leurs déplacements et détruisent les fondements de leur existence nationale et humanitaire et l'avenir de leurs enfants.

Elle a souligné que l'absence forcée du gouvernement israélien du processus politique entre les deux parties est une invitation officielle à violence qui ne se termine pas en l'absence d'un processus de paix sérieux, ce qui nécessite une action internationale urgente dans le but de restaurer le horizon pour résoudre le conflit et forcer la puissance occupante à arrêter ses projets coloniaux expansionnistes aux dépens de la terre d'un État palestinien, et arrêter toutes les formes d'attaques barbares perpétrées par des milices terroristes de colons, qui sont lancées à partir de bases terroristes réparties en Cisjordanie occupée.

R.N

Nouvelles connexes