Accueil international 16/September/2022 11:43 AM

Une commission au Congrès américain adopte un amendement exigeant un rapport sur la journaliste assassinée Abu Akleh

Une commission au Congrès américain adopte un amendement exigeant un rapport sur la journaliste assassinée Abu Akleh

Washington, le 16 septembre 2022, WAFA - La commission des relations extérieures au Congrès américain a adopté jeudi soir un amendement exigeant au département d'État de fournir aux sénateurs le rapport sur les circonstances entourant la mort par balle de la journaliste américano-palestinienne Shireen Abu Akleh.

Le rapport a été supervisé par le coordinateur de la sécurité des États-Unis (USSC) et l'amendement à la loi sur l'autorisation du département d'État – par le sénateur Chris Van Hollen – a été adopté mercredi et sera maintenant présenté au parquet pour examen devant l'ensemble du Sénat.

Van Hollen a demandé à plusieurs reprises des réponses concernant la vérité sur le meurtre d'Abu Akleh, qui a reçu une balle dans la tête le 11 mai par les forces d'occupation israéliennes, alors qu'elle couvrait une incursion en Cisjordanie occupée, alors qu'elle portait un casque et un gilet pare-balles marqués " Presse".

L'enquête américaine sur le meurtre d'Abu Akleh a estimé qu'elle avait probablement été tuée par des tirs provenant de positions israéliennes, mais qu'une « conclusion définitive » sur l'origine de la balle qui l'a tuée n'a pas pu être tirée.

Après des mois de déni, Israël a également finalement admis qu'un de ses soldats avait probablement tué le journaliste d'Al Jazeera, mais par erreur. Des témoins ont déclaré qu'Abu Akleh était la cible du meurtre.

« Il y a plus de 100 jours, la journaliste américaine Shireen Abu Akleh a été tuée par balle alors qu'elle faisait un reportage en Cisjordanie. Après sa mort, mes collègues et moi avons demandé une enquête indépendante menée par les États-Unis ainsi que des réponses aux questions de base concernant sa fusillade et une copie du rapport produit par le coordinateur américain de la sécurité », a déclaré Van Hollen dans un communiqué de presse.

« Cet amendement garantira que le Sénat recevra le rapport de l'USSC comme nous l'avons demandé en juillet - et je suis heureux qu'il ait été adopté par la commission des relations extérieures », a-t-il ajouté.

Il s'est engagé à « continuer à faire pression pour une responsabilité et une transparence totales autour de la mort de Shireen » tout en soulignant que « rien de moins n'est inacceptable".

« Je continuerai à faire pression pour une responsabilité et une transparence totales autour de la mort de Shireen – rien de moins est inacceptable. »

Le texte de l'amendement du sénateur stipule que « au plus tard 14 jours après la date de promulgation de la présente loi, le secrétaire d'État soumettra » une copie complète du rapport entourant la fusillade d'Abu Akleh au comité.

Plusieurs enquêtes indépendantes ont conclu qu'Abu Akleh avait été abattu par un soldat israélien. Des témoins oculaires, le réseau Al Jazeera et les Nations Unies ont également déclaré qu'Abu Akleh avait été tuée par les forces israéliennes.

H.A

Nouvelles connexes