Accueil Occupation 20/September/2022 12:37 PM

Les véhicules militaires de l’occupation pénètrent dans les terres à l’est de Beit Hanoun

Les véhicules militaires de l’occupation pénètrent dans les terres à l’est de Beit Hanoun

Gaza, le 20 septembre 2022, WAFA- Mardi, les forces de l’occupation ont tiré des balles réelles et du gaz lacrymogène en direction des agriculteurs à l’est de Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, selon des sources locales palestiniennes. 

Les mêmes sources ont révélé que les soldats israéliens qui se trouvent dans les des tours militaires ont ouvert le feu avec leurs mitrailleuses lourdes et ont tiré du gaz lacrymogène sur les terres agricoles dans la région, ce qui a obligé les agriculteurs à quitter leurs terres. 

Dans le même contexte, les soldats de l’occupation ont ouvert le feu et tiré le gaz lacrymogène en direction des agriculteurs au nord de la localité de Beit Hanoun, les obligeant à quitter leurs terres, mais aucun blessé n’est à déplorer. 

Les autorités d'occupation continuent leurs violations dans les zones frontalières avec Gaza, en tirant avec leurs armes sur les agriculteurs et en rasant et envahissant leurs terres.  

Au quotidien, les forces d'occupation ciblent délibérément les agriculteurs dans les terres agricoles frontalières au nord et à l'est de la bande de Gaza et les empêchent de s'y rendre pour les cultiver.  

Il convient de mentionner que les 2 millions d'habitants de Gaza restent sous occupation « contrôlée à distance » et un siège strict, qui a détruit l'économie locale, étranglé les moyens de subsistance des Palestiniens, les a plongés dans des taux de chômage et de pauvreté sans précédent et coupés du reste des territoires palestiniens occupés et le monde entier.  

Gaza reste un territoire occupé, n'ayant aucun contrôle sur ses frontières, ses eaux territoriales ou son espace aérien. Pendant ce temps, Israël assume très peu de ses responsabilités en tant que puissance occupante, ne répondant pas aux besoins fondamentaux des civils palestiniens vivant sur le territoire. 

De plus, des engins militaires de l’occupation ont pénétré dans les terres agricoles au nord-est de la bande de Gaza, selon des sources locales palestiniennes.

Selon les sources, les bulldozers et les engins de l’occupation ont pénétré dans les terres des citoyens à l’est de la localité de Beit Hanoun au nord de la bande de Gaza, au milieu de coups de feu.

Les autorités israéliennes effectuent des incursions quotidiennes dans les régions le long de la frontière avec la bande de Gaza, ravagent des terres agricoles appartenant aux citoyens palestiniens.

Israël maintient un blocus paralysant sur la bande de Gaza depuis que le Hamas a remporté les élections et pris le pouvoir en 2007, privant les deux millions d‘habitants de l‘enclave appauvrie de leurs droits fondamentaux et entraînant une baisse de leur niveau de vie et un taux de chômage sans précédent et la pauvreté.

R.N

 

Nouvelles connexes

Lire la suite