NOUVELLES IMPORTANTES
Accueil international 20/November/2022 02:44 PM

Israël refuse de signer un accord international interdisant les frappes sur les zones résidentielles 

Israël refuse de signer un accord international interdisant les frappes sur les zones résidentielles 

Tel-Aviv, le 20 novembre 2022, WAFA- Le quotidien hébreu ‘Yediot Aharonot’ a révélé qu’Israël a refusé de signer avec 80 autres Etats un accord interdisant de cibler les zones résidentielles qui menace la vie de civils palestiniens. 

Israël a refusé de signer cet accord, notant qu’elle cible toujours les zones palestiniennes, libanaises et syriennes, qui sont résidentielles. 

Le quotidien a egalement souligné : ‘80 Etats, dirigés par les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France, ont mené la signature à Dublin, la capitale irlandaise, d'une convention internationale pour éviter les bombardements urbains, et cette convention internationale est le fruit de plus de trois ans de négociations, mais certaines des grandes puissances militaires du monde, y compris Israël, la Russie, la Chine, l'Inde et même l'Ukraine, ne l'ont pas signée. 

‘La signature de cet accord oblige les signataires à s'assurer que leurs armées limiteront ou éviteront l'utilisation d'explosifs dans les zones peuplées, alors que leur utilisation pourrait causer ou potentiellement endommager des civils et leurs biens. 

Les organisations internationales de défense des droits humains ont accusé l'armée d'occupation d'avoir commis des massacres sanglants dans les territoires palestiniens occupés, tant en Cisjordanie lors de l'opération du mur de défense en 2002 que dans la bande de Gaza depuis son retrait en 2005, où elle a lancé des attaques militaires occasionnelles, laissant près de 4500 martyrs et près de 25 000 personnes blessées par les bombardements aléatoires de zones civiles et de pulvérisation de tours résidentielles, ce qui constitue des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité. 

N.S/F.N 

Nouvelles connexes

Lire la suite