Accueil Occupation 28/July/2019 11:33 AM

Les forces de l’occupation capturent 14 Palestiniens et expulsent d’autres

Ramallah, le 28 juillet 2019, WAFA- Les troupes de l’occupation israélienne ont arrêté dimanche, 14 citoyens Palestiniens, a rapporté le club du prisonnier Palestinien dans son communiqué.

Le club a précisé que huit citoyens ont été arrêtés de la localité d’Al-Issawiya au centre de Jérusalem dont un mineur de 12 ans ainsi que cinq autres ont été expulsés d’Al-Issawiya pour deux semaines.

Il convient de mentionner que l’occupation a récemment expulsé un nombre de jeunes Palestiniens d’Al-Issawiya, en tant que mesure punitive contre ses habitants.

Pour les habitants d‘Al-Issawiya, un village palestinien de quelque 20 000 habitants, et d‘autres parties de Jérusalem-Est occupée, les raids militaires et les démolitions de bâtiments sont une réalité quotidienne.

Le village est en proie à une infrastructure médiocre, les habitants sont constamment harcelés par la police des frontières israélienne et toute personne, y compris les enfants, risque une arrestation arbitraire.

La police israélienne et le personnel des municipalités émettent fréquemment des amendes pour diverses infractions, telles que des véhicules mal entretenus, qui perturbent gravement la vie des résidents palestiniens.

Trois autres Palestiniens ont été appréhendés par l’armée israélienne d’une autre localité à Jérusalem.

En plus, les forces israéliennes de l’occupation ont arrêté trois citoyens Palestiniens de la province de Bethléem.

Les forces israéliennes sillonnent fréquemment les maisons palestiniennes presque quotidiennement sur la Cisjordanie sous prétexte de rechercher des Palestiniens «recherchés», ce qui déclenche des affrontements avec les habitants.

Ces raids, qui ont également lieu dans des zones sous le contrôle total de l‘Autorité palestinienne, ne nécessitent pas de mandat de perquisition, à tout moment et à tout moment de la part de l‘armée, conformément à ses vastes pouvoirs arbitraires.

Dans ce contexte, un prisonnier (39 ans) de Jénine, a commencé aujourd’hui sa 18ème année devant les barreaux israéliens, selon le directeur du club du prisonnier Palestinien.

Il a mentionné que le prisonnier a été arrêté le 28 juillet 2002 et condamné à deux fois de perpétuité et 15 ans.

H.A

 

 

Nouvelles connexes