Accueil Occupation 06/May/2020 01:51 PM

Friedman exhorte Israël à accélérer l‘annexion de la vallée du Jourdain et des colonies

Ramallah, le 6 mai 2020, WAFA- L‘ambassadeur américain en Israël, David Friedman, a exhorté le gouvernement de Benjamin Netanyahu et Benny Gantz, qui pourrait être formé prochainement, à accélérer l‘annonce de l‘annexion de pans de la Cisjordanie occupée à Israël.

Friedman a déclaré à un journal israélien : « Si le gouvernement israélien annonce cette annexion, les États-Unis seront prêts à reconnaître, dans les semaines à venir, la souveraineté israélienne sur la vallée du Jourdain et les colonies israéliennes en Cisjordanie.

Friedman a ajouté dans une interview au journal "Yisraël Hayoume",  « Les États-Unis reconnaîtront l’application israélienne de la souveraineté israélienne sur certaines parties de la Cisjordanie lorsque le comité de cartographie conjoint israélo-américain aura terminé son travail, lorsque le gouvernement israélien mettra en œuvre le gel de la construction dans les zones ‘C’ et lorsque le gouvernement acceptera officiellement de négocier un accord de paix avec les Palestiniens sur le statut final basé sur les termes de l’accord de paix de Trump ».

Il est a signalé que l‘accord de coalition entre les parties du Likoud et de Kahul Lavan, que Netanyahu et Gantz ont signé, exige que la mise en œuvre des mesures d‘annexion unilatérales commencera en juillet prochain.

Friedman, qui adopte les positions des colons extrémistes et de la droite israélienne, a dit : « L‘élément le plus important est que le gouvernement israélien doit déclarer sa souveraineté. Ce n‘est pas nous qui annoncerons la souveraineté mais plutôt Israël, et nous sommes prêts à la reconnaître », comme l‘a déclaré le secrétaire d‘État, Mike Pompeo,  dès le début, c‘est une décision israélienne.

Friedman a souligné qu‘Israël n‘est pas tenu de s‘engager à accepter la création d‘un État palestinien, mais plutôt accepter de négocier avec les Palestiniens.

H.A

Nouvelles connexes